Burkina-Education-Reboisement

Burkina : Des anciens pensionnaires d’une école primaire de Fada N’Gourma initient des activités de reboisement

Fada N’Gourma, 5 août 2019 (AIB) – Des anciennes et anciens pensionnaires des écoles Bansoundi, écoles primaires publiques situées au secteur n°11 de Fada N’Gourma, ont initié une séance de reboisement de ladite école ce samedi 3 aout, a appris l’AIB

Ce sont au total, plus de 400 plants qui ont été   mis en terre et qui constituera une haie de clôture de l’ensemble des écoles Bansoundi  A, B, et C de la ville de Fada N’Gourma.

L’activité qui est l’œuvre des anciennes et anciens pensionnaires de ces écoles a pour objectif selon le porte- parole, Lucien Ouoba, est de contribuer à reverdir le domaine de l’école, à dresser une haie de sécurisation et d’apporter de l’ombrage aux près de 900 élèves que compte ces écoles.

«Cette école qui nous a vu grandir mérite qu’on s’agenouille devant elle pour lui rendre hommage. Car de ses entrailles sont sortis des agents de l’éducation, des agents de santé, des agents d’élevage et d’agriculture, des hommes de média, des hommes de métier, des agents de sécurité et des techniciens de tout horizon», déclaré Lucien Ouoba.

Selon M. Ouoba ces hommes qui doivent leurs statuts à cette nourrice qu’est l’école Bansoundi ont, par reconnaissance et à travers des contributions numéraires, des dons en natures de plus de 300 mille francs CFA, décidé de faire ce geste.

Monsieur Justin Lompo, premier directeur de l’école bâtie en 1982 et par ailleurs parrain de l’activité, a donné le top de départ de la cérémonie à travers une plantation symbolique d’arbre.

Il était également assisté par le premier président de l’Association des parents d’élèves Casimir Ouoba  et les actuels directeurs des écoles Bansoundi «A», Karama Kalibié, «B» Ahadi Ouali et «C» Alidou Maiga.

Un cross populaire et la remise de maillot et des ballons aux élèves ont également été au rendez-vous de cette activité.

Le porte-parole des responsables de ces écoles, Ahadi Ouali, par ailleurs directeur de l’école Bansoundi B a, pour sa part, salué cette l’initiative qui selon lui, va contribuer à améliorer le cadre de vie et de travail des élèves.

Tout en remerciant les initiateurs, M. Ouali a souhaité la pérennisation de ces actions.

Pour ce faire, les anciens pensionnaires envisagent dans un futur proche entre autres, de soutenir la cantine scolaire, de réhabiliter le mat de l’école, de transformer le forage en système avec pompe solaire, d’octroyer des bourses aux enfants démunis et de promouvoir l’excellence scolaire.

Mais avant ils ont pris l’engagement d’entretenir les plants mis en terre.

Agence d’information du Burkina

RS/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here