Lutte contre la traite des enfants : La Côte d’Ivoire présente au Burkina un nouveau plan d’actions

Ouagadougou, 31 Juil. 2019 (AIB) – Dans le cadre de la 8e Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, la partie ivoirienne a présenté un nouveau plan de lutte 2019-2021, contre la traite des enfants selon le communiqué final.

Dans ce communiqué lu par le ministre burkinabè en charge des affaires Etrangères Alpha Barry, les parties s’engagent à trois actions.
La première consiste à «élaborer et mettre en œuvre une procédure plus systématique de recherche parentale et de réinsertion des enfants victimes dans leurs familles d’origine».

La seconde consiste à «poursuivre et condamner les auteurs de cas de traite».
La troisième vise à «identifier les zones à risque de la traite des enfants dans chaque Etat pour élaborer une cartographie des interventions en vue de démanteler les réseaux de traite d’enfant».

Dans le communiqué final, les deux parties ont également «pris l’engagement de renforcer les dispositifs nationaux de surveillance et de vigilance sur la traite et les pires formes de travail des enfants et de coopérer pour démanteler les réseaux de trafiquants, poursuivre et punir les auteurs et les complices».

«Elles ont également convenu de renforcer les textes législatifs et règlementaires pour les adapter au nouveau contexte» lit-on dans le communiqué final.
Agence d’information du Burkina
WIS/ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here