LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 31 JUILLET

 

BERLIN – Le groupe chimique allemand Bayer doit désormais affronter 18.400 requêtes déposées aux Etats-Unis contre l’herbicide au glyphosate de sa filiale Monsanto, un nombre en constante augmentation qui empoisonne l’intégration du groupe américain racheté l’an dernier.

 

KHARTOUM – Les autorités soudanaises ont annoncé la fermeture de l’ensemble des établissements scolaires à partir de mercredi et ce « jusqu’à nouvel ordre », après la mort de six personnes, dont cinq lycéens, tués lundi lors d’une manifestation dans une ville du centre du pays.

 

GOMA (RD Congo) – Seize jours après un premier cas de maladie à virus Ebola à Goma, grande ville de l’Est de la République démocratique du Congo, un second patient enregistré mardi renforce la menace d’une propagation de l’épidémie déjà responsable de 1.790 morts.

 

STOCKHOLM – Jugé en Suède pour sa participation à une rixe dans une rue de Stockholm le 30 juin, le rappeur américain A$AP Rocky a plaidé la légitime défense mardi à l’ouverture de son procès, au côté de deux membres de son entourage.

 

HONG KONG – Des heurts ont éclaté mardi soir à Hong Kong entre la police et des centaines de manifestants après que 44 personnes arrêtées pendant les violences ayant émaillé les récents rassemblements en faveur d’une plus grande démocratie ont été inculpées de participation à des émeutes, un délit passible de jusqu’à dix ans de prison.

 

SEOUL – La Corée du Nord a lancé mercredi deux missiles balistiques, a affirmé l’armée sud-coréenne, quelques jours après les tirs de deux autres missiles de courte portée pour protester contre des exercices militaires conjoints prévus entre Séoul et Washington.

 

LONDRES – Le Premier ministre britannique Boris Johnson a affirmé mardi à son homologue irlandais Leo Varadkar que son gouvernement était déterminé à ne « jamais » rétablir de contrôles physiques à la frontière irlandaise après le Brexit, a annoncé Downing Street dans un communiqué.

 

MOSCOU – Les autorités russes ont haussé le ton mardi contre l’opposition, qui prépare une nouvelle manifestation le 3 août à Moscou pour exiger de pouvoir participer aux élections locales, après un rassemblement fermement réprimé par la police pendant le weekend. Les enquêteurs russes ont annoncé avoir ouvert une enquête pour « troubles massifs », une procédure qui peut aboutir à des peines atteignant 15 ans de prison.

 

DETROIT (Etats-Unis) – Les sénateurs progressistes Bernie Sanders et Elizabeth Warren se sont retrouvés mardi sous le feu de leurs rivaux modérés lors d’un débat entre prétendants à l’investiture démocrate pour la présidentielle de 2020. Les deux figures de l’aile gauche du parti défendent des réformes radicales pour battre Donald Trump en 2020, mais leurs rivaux ont exprimé leur peur « de faire fuir les électeurs indépendants ».

 

JAMESTOWN (Etats-Unis) – Un discours du président américain Donald Trump a été perturbé mardi en Virginie et boycotté par des élus noirs de l’Etat sur fond d’accusations de racisme à son encontre. Un élu démocrate de Virginie, Ibraheem Samirah, a interrompu le discours en brandissant plusieurs affiches: « Expulse la haine »; « Réunis ma famille »; « Retourne à ta corruption ».

 

SHANGHAI – Donald Trump a vivement critiqué la Chine mardi, alors que les négociateurs américains venaient à peine d’arriver à Shanghai pour y relancer les négociations visant à mettre fin à la guerre commerciale entre les deux pays. « Mon équipe est en train de négocier avec eux maintenant, mais ils (les Chinois, NDLR) finissent toujours par modifier l’accord à leur avantage », a tweeté le président américain.

 

KABOUL – Les civils continuent de mourir et d’être blessés à un rythme « inacceptable » en dépit des discussions visant à mettre fin à des décennies de guerre, a dénoncé mardi la Mission de l’ONU en Afghanistan (Manua). Malgré une baisse de 27% du nombre de victimes au premier semestre 2019 par rapport aux six premiers mois de 2018, 1.366 civils ont tout de même été tués et 2.446 blessés.

 

BEYROUTH – Les organisateurs d’un festival international au Liban ont été « contraints » d’annuler mardi un concert de Mashrou’ Leila, un groupe de rock alternatif pro-LGBT accusé d’atteinte aux valeurs et symboles chrétiens, une mesure décriée par des militants comme une atteinte à la liberté d’expression.

 

NOUAKCHOTT – C’était le « plus ancien journaliste-citoyen détenu en Afrique francophone » selon Reporters Sans Frontières: initialement condamné à mort pour blasphème, le blogueur mauritanien Mohamed Cheikh Ould Mkheïtir a « retrouvé la liberté » après plus de cinq ans de détention et a rejoint le Sénégal, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

 

ALGER – L’armée algérienne a rejeté mardi les conditions posées par la nouvelle « Instance nationale de dialogue » pour lancer les consultations sur les modalités de la présidentielle devant sortir le pays de la crise, minant encore plus un processus critiqué.

 

JAKARTA – L’Indonésie a renvoyé vers la France et Hong Kong sept conteneurs de déchets illégalement importés, a annoncé mardi un responsable local, alors que les pays d’Asie du Sud-Est multiplient ce type d’opérations pour ne plus être les décharges des pays riches.

 

LOS ANGELES – Un rhinocéros blanc du Sud conçu par insémination artificielle est né dimanche au zoo californien de San Diego, dont les responsables ont salué une « étape historique » dans la préservation de cette espèce menacée d’extinction.

(AFP)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here