Burkina-Coopération-Maroc-Media

Médias :  »Les régulateurs ont besoin d’autonomie, de liberté et de soutiens », Autorité marocaine

Ouagadougou, 09 juillet 2019 (AIB)-La présidente de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle du Maroc, Latifa Akherbach a indiqué mardi que les instances de régulation ont besoin d’autonomie, de liberté et de soutiens pour assurer aux citoyens, une offre médiatique de qualité.

«Les régulateurs ont besoin d’autonomie, de liberté mais ils ont aussi besoin de soutiens pour que le citoyen marocain et burkinabé puisse avoir une offre médiatique de qualité, une offre respectueuse de la dignité humaine, des droit de l’homme et qui exprime la diversité de nos sociétés», a affirmé mardi   la présidente de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HAC) du Maroc, Latifa Akherbach.

Latifa Akherbach sortait d’une audience avec le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré, quelques heures après la signature d’une convention entre son institution et le Conseil supérieur de la communication (CSC) du Burkina Faso.

«Cette convention de coopération entre la HAC et le CSC permettra au CSC d’utiliser la solution informatique développée par la HAC pour veiller à l’expression du pluralisme dans les médias burkinabè, pour permettre à la campagne médiatique électorale de se dérouler dans les meilleures conditions du respect du pluralisme», a déclaré Latifa Akherbach.

Elle a assuré que la HAC et le CSC sont déterminés à améliorer leurs engagements et leurs interventions au sein du réseau africain des instances de régulation de la communication, tout cela pour le bénéfice des citoyens africains usagers  des médias.

Le journal en ligne lefaso.net précise que La HACA a développé en 2007 une solution dénommée « HACA médias solution » pour le monitoring des médias, permettant l’enregistrement des contenus des medias disséminés sur l’ensemble du territoire marocain.

Cette solution a été acquise par les instances de régulation des médias audiovisuels de sept pays africains, ajoute lefaso.net.

Agence d’information du Burkina

Adi-mw/ata/ak

Photo : Primature

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here