Insécurité: L’Association Dignus vole au secours de 296 déplacés à Kongoussi

Kongoussi 7 juillet 2019 (AIB)-L’association Dignus qui a offert hier samedi à Kongoussi,  un lot de matériel à 296 personnes ayant fui les violences terroristes, a invité les bonnes volontés à venir en aide sans délais, à plus de 9000 déplacés dans la localité.

Le chargé de coordination Association Dignus, Tegwendé Léonard  Kinda a lancé un appel  le 6 juillet 2019 à Kongoussi  aux structures humanitaires  d’agir sans délai en faveur des déplacés dans la province du Bam afin de soulager des familles qui vivent dans une situation de précarité.

Monsieur Kinda s’exprimait en marge d’une  cérémonie de remise de matériel à 66 ménages dans deux sites de la commune de Kongoussi initiée par son association Dignus dont le but est de « travailler à restaurer la dignité humaine ».

Le don est composé de kits d’hygiène personnelle, de kits d’eau potable, de couvertures, de moustiquaires, de kits pour nourrissons et des pots de défécation pour enfants et touche 296  déplacés dans les villages de Sankondé et de Yennega.

« La situation des déplacés  au Bam exige de tous les acteurs une contribution à la réponse humanitaire. Nous savons que l’Etat fait des efforts avec  des moyens  que nous savons aussi  limités.  Nous savons aussi que les Nations Unies ont lancé un appel, mais au niveau du Bam ici, nous ne sentons pas grand-chose  et nous disons qu’il  faut agir et agir vite pour sauver ces milliers de personnes d’où l’objet de notre geste de ce matin » a indiqué le coordonnateur de l’association Dignus.

Le représentant  du Firecteur provincial en charge de l’action humanitaire du Bam Blaise Sawadogo a salué la prompte réaction de  Dignus face à la situation.

« Vous voyez  que les populations sont là sans abris, sans matériel de première nécessité.  Donc  je puis je vous assurer que le don répond aux normes et constitue une réponse aux besoins réels des bénéficiaires » a-t-il expliqué.

Pour le représentant des  déplacés Boureima Sawadogo, ce don est le bienvenue et contribuera à soulager momentanément leur souffrance en attendant d’autres.

Il a traduit les remerciements des déplacés à l’Association Dignus pour le geste.

En rappel, la province du Bam enregistre en début juillet 2019, plus de 9000 déplacés qui ont fui l’insécurité au Sahel, selon le Haut-commissariat du Bam.

Mais depuis lors, aucune assistance humanitaire ne s’est développée envers ces personnes qui sont pour la plupart des ressortissants de la province du Bam.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here