Burkina-Education

Burkina/Insécurité : Plus de 2000 candidats en lice pour les examens spéciaux

Ouagadougou, 4 juillet 2019 (AIB)-Le ministre de la Communication Remis Fulgance Dandjinou a confirmé mercredi, que des cours supplémentaires seront administrés à quelques 2000 élèves affectés par la situation sécuritaire et en lice pour les examens spéciaux.

«La stratégie a été présentée et elle va permettre de prendre en compte des cours supplémentaires afin que pour les examens spéciaux du primaire, du secondaire et du baccalauréat, des élèves issus de ces établissements puissent avoir l’opportunité de passer leurs examens», a affirmé le porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou.

M. Dandjinou qui s’exprimait mercredi à la sortie de l’hebdomadaire conseil des ministres, faisait cas des écoles et des élèves affectés par l’insécurité   dans le Nord, le Centre-nord et le Centre-est du Burkina.

Au regard de cette situation, «le ministre en charge de l’Education nationale Stanislas Ouaro a présenté au conseil, la stratégie pour la prise en compte des établissements qui ont eu un niveau de cours suffisamment avancé pour qu’on puisse permettre des sessions de rattrapages», a expliqué Remis Fulgance Dandjinou.

Agence d’Information du Burkina

adi/ata

Photo: Ministère de la Communication

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here