Burkina-Politique-Election

Elections de 2020 au  Burkina Faso: «des défis importants à relever» (ONU)

Ouagadougou, 2 juillet 2019 (AIB)- Une mission des  Nations Unies conduite par le conseiller électoral au siège de l’ONU, Akinyemi Adegbola a déclaré mardi qu’ «il y a des défis assez importants à relever» pour les échéances électorales de 2020 au Burkina Faso

«Il y a des défis assez importants à relever pour pouvoir arriver aux élections de (ndlr 2020) et la disposition des Nations-Unies  est d’accompagner, de faire la coordination des contributions », a signifié le conseiller électoral Akinyemi  Adegbola.

Le chef de mission Akinyemi Adegbola  qui s’exprimait à l’issu d’une audience avec le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré, a relevé entre autres, des défis liés à la situation sécuritaire, au financement ainsi que la participation des burkinabè de l’extérieurs au processus électoral.

Au regard des défis évoqués, il a indiqué avoir échangé avec plusieurs acteurs notamment les acteurs internationaux, les acteurs politiques, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), le conseil constitutionnel, la société civile

«Ce qu’on peut retenir c’est d’abord la disposition des partenaires à accompagner le Burkina dans ce processus avec des moyens techniques et financiers pour relever les défis auxquels il fait face», a rassuré M. Adegbola.

La représentante de l’ONU, Metsi Makhetha a également rappelé que la mission dirigée par Akinyemi Adegbola, est présente au Burkina à la demande du gouvernement afin d’évaluer «ce qu’il  faut pour qu’il puisse commencer à se préparer pour les échéances électorales».

A en croire Mme Makhetha, la mission a effectué le travail de départ et elle va pouvoir finaliser le rapport et le présenter au gouvernement.

Agence d’Information du Burkina

adi/als/ata

Photo: Premier ministère.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here