Burkina Faso-Presse-Revue

Société et politique en vedette dans les quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 2 juil. 2019 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent l’actualité nationale marquée par la politique et des faits de société, notamment, la proclamation des résultats du Baccalauréat.

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, arbore : «Résultats premier tour Bac 2019 : On saute, on court ou on se roule par terre», relatant que la matinée d’hier lundi a été celle de «peine et de joie, comme il fallait s’y attendre pour les candidats au Baccalauréat session 2019».

De son côté, Le Quotidien titre: «Résultats du Bac 2019: Les candidats entre joie et tristesse».

Evoquant la proclamation des résultats au lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou, l’un des plus grands établissements scolaires de la capitale burkinabè, le quotidien national Sidwaya mentionne que «rires et larmes (étaient) au rendez-vous».

Pendant ce temps, le quotidien privé Le Pays fait observer que lors de la récente session du Baccalauréat, c’est l’extrait d’un article dudit journal qui a été soumis aux candidats des séries C et D.

Le même journal, dans sa rubrique ‘’Mardi politique’’, donne la parole à Boubacar Sanou, Secrétaire à l’organisation du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir) qui affirme que «le Burkina actuel n’a pas besoin de politicien de carrière».

Le Pays renseigne également que pour la présidentielle de 2020, le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré mobise ses troupes dans le Zondoma (Ndlr : localité située à une centaine de km au Nord de Ouagadougou)».

Revenant sur la crise au CDP, L’Express du Faso, quotidien privé édité à Bobo-Dioulasso (2e capitale), met en exergue  «les soutiens inconditionnels de Eddie Komboïgo (président du parti)».

Dans la même foulée, Sidwaya informe que «les femmes du CDP soutiennent Eddie Komboïgo».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here