La première édition de l’Agriculteur du Bam placée sous le signe de la cohésion sociale

Kongoussi, (AIB)-Le député de la province du Bam Emmanuel Sawadogo dit Koti a offert du matériel agricole à plusieurs groupements et unions de producteurs du Bam le 27 juin 2019 pour contribuer à lutter contre   l’insécurité alimentaire dans la province.

C’est à la faveur de la première édition des 24 heures de l’agriculteur du Bam placée sous le thème : promouvoir la sécurité alimentaire pour renforcer la cohésion sociale entre les populations que le matériel a été remis.

La journée  a été placée sous la présidence du haut-commissaire du Bam Ambroise Ambroise Ouédraogo et le parrainage du député Emmanuel Sawadogo dit Koti.

Le matériel a été aux organisations agricoles pour améliorer la productivité agricole dans la province du Bam.

Composé de charrettes, de charrues, de brouettes et de engrais, le matériel est destiné à des groupements et d’union de producteurs de la province du Bam.

La journée a été organisée par l’Agence Faso expertise de Kongoussi, l’association Kiiba pour la protection de l’enfance en danger (AKPED), l’entreprise agricole Faso Wend-Songda et la coopérative simplifiée Wendlassida des productrices de niébé du secteur 5 de Kongoussi.

Selon le porte-parole des organisateurs Camille Badini, l’objectif poursuivi est de renforcer la cohésion sociale entre agriculteurs du Bam afin d’accroître les rendements dans la province.

« En plus des difficultés habituelles liées à la pluviométrie et à la pauvreté des sols, l’agriculture locale est confrontée à une nouvelle menace liée au contexte sécuritaire.

Vous savez bien que la province du Bam a accueilli de nombreux déplacés suite aux menaces sécuritaire dans la région du Sahel. C’est pourquoi nous avons initié cette journée pour permettre aux producteurs de se concerter afin de trouver des solutions pour accroître leur rendement et se mettre à l’abris de l’insécurité alimentaire.

Et Dieu merci, l’honorable député nous a aidé avec du matériel pour accompagner au moins 14 organisations d’agricoles toutes issues de la province» a-t-il expliqué.

Le représentant du parrain Désiré Konseimbo a salué l’initiative des organisateurs de cette journée et invité les organisations paysannes présentes à renforcer davantage la cohésion sociale et le bon vivre ensemble en leur sein.

La journée a pris fin par des échanges entre producteurs et une exposition/vente de produits issus de la transformation agricole.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here