Sanmatenga : un chef de village tué à Pissila

Kaya, 26 juin 2019 (AIB)-Le chef de village Guibga, dans la commune de Pissila (province du Sanmatenga), a été tué dans la nuit de mardi à mercredi par des assaillants, a appris l’AIB de sources concordantes.

Une dizaine d’assaillants à bord de motos sont arrivés le mardi 25 juin 2019 vers 22h dans le village de Guibga, dans la commune rurale de Pissila, à une vingtaine de km de Kaya dans la province du Sanmatenga.

Ils ont tué le chef du village avant de se retirer, créant une psychose dans la localité.

Malgré le déploiement d’une opération militaire, les régions du Sahel, du Centre-nord et du Nord connaissent toujours des attaques.

15 personnes ont été tuées le samedi 22 juin 2019 dans deux villages de la commune de Barsalgho (Centre-nord).

Le 24 juin 2019, ce sont deux gendarmes qui sont tombés à Arbinda (Sahel), lors d’une mission d’escorte.
Agence d’information du Burkina
ERS-ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here