Burkina-Education-Examen-Baccalauréat

Burkina : environ quatre milliards 600 millions de FCFA pour l’organisation du baccalauréat 2019

Ouagadougou, 21 juin 2019 (AIB)-Le baccalauréat 2019 qui a débuté vendredi, va coûter plus de quatre milliards 600 millions de FCFA et mobilisera 37 834 organisateurs, avec en lice 110 508 candidats répartis dans 412 jurys, a-t-on appris.

Selon le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Stanislas Ouaro, le Baccalauréat 2019 mobilise 37 834 organisateurs et va coûter plus de  4 milliards 600 millions de FCFA cette au budget de l’Etat.

  1. Ouaro s’exprimait vendredi à Ouagadougou au lycée Philippe Zinda Kaboré, à l’occasion du lancement régional du baccalauréat 2019, au moment de l’ouverture de l’épreuve de français de la série D.

Le premier responsable en charge de l’Education nationale, a, à cet effet, prodigué des conseils aux candidats du plus grand lycée public du Burkina.

D’après lui, ce sont au  total 110 508 candidats au niveau national qui vont aller à la conquête de leur premier diplôme  universitaire  cette année, sont repartis dans 412 jurys.

 Stanislas Ouaro qui était face à des  candidats «calmes»  et «sereins», dit être venu encourager  les futurs bacheliers.

«Je souhaite que le taux de succès soit au rendez-vous  et reflète la qualité du travail réalisé par l’ensemble des encadreurs», a-t-il confié.

De l’avis du Pr Ouaro,  malgré le défi sécuritaire dans  certains endroits,  le gouvernement a pu déposer  le matériel et les sujets  pour les candidats.

Le ministre a par ailleurs indiqué que cette  édition du baccalauréat a  enregistré un taux d’accroissement de 13%  du nombre des candidats avec la participation de 29 000 candidats libres qui se justifie par un relèvement du niveau de recrutement dans certains emplois de la Fonction publique.

«Aujourd’hui, avec les nouvelles techniques de l’information de la communication(TIC) des modes de fraudes  sont apparus, mais depuis quelques temps le phénomène  est combattu dans les établissements», a-t-il rassuré.

Pour ce baccalauréat 2019,  la région du Centre enregistre  35 188 candidats toutes  séries confondues dont 18 172 garçons et 17 016 filles, 127 jurys et 62 centres de compositions.

Le proviseur du lycée Philippe Zinda Kaboré, Alexis Kyelem a signifié que  les 1495 candidats sont repartis en six jurys dont un pour  la série G2 et les  cinq  pour la série D.

Agence d’Information du Burkina

NO/ata

Photo: DCPM Education

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here