Burkina-Politique-Parti

 

Burkina : le parti au pouvoir forme un nouveau bureau dans la capitale

Ouagadougou, le 17 juin 2019(AIB)-Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, pouvoir) a installé samedi, un nouveau bureau dans la capitale Ouagadougou, à 17 mois des élections présidentielle et législatives, a-t-on appris de source médiatique.

«Le président par intérim du parti (Mouvement du peuple pour le progrès, MPP, pouvoir) Simon Compaoré a installé (samedi) les nouveaux bureaux de la section du Kadiogo et des sous-sections d’arrondissements et de communes rurales issues de l’Assemblée générale (AG) de la section», lit-on dans le quotidien  public Sidwaya dans sa parution du lundi 17 juin.

Selon le journal, ce bureau provincial est constitué de  36 membres.

D’après le quotidien, Simon Compaoré a invité les militants à travailler dans la discipline dans les sous-sections.

Il a prévenu que tous contrevenants aux règles et principes du parti seront punis.

Par ailleurs, M. Compaoré a demandé aux militants de se démarquer des grèves à répétition  des agents de la Fonction publique, surtout des nouvelles formes de luttes telle qu’exercées actuellement par le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA).

Après une première grève en fin mai, le SYNTSHA a rendu depuis le 7 juin, les prestations médicales gratuites pour exiger du gouvernement la mise en œuvre de la Fonction publique hospitalière, devant lui assurer de meilleures conditions de vie et de travail.

 

Pour Simon Compaoré, cette lutte que mène le SYNTSHA  est une stratégie pour «fausser» le programme du président du Faso Roch Kaboré.

Il a rappelé les échéances électorales  à venir en 2020, c’est-à-dire le référendum pour l’adoption de la nouvelle Constitution,  les élections présidentielles, législatives et municipales.

  1. Compaoré a également exhorté les militants à rester mobilisés et à s’assurer de disposer de Cartes nationales d’identités burkinabè (CNIB) valides pour voter en temps opportun en faveur du MPP.

Agence d’Information du Burkina 

ad-rz/ata

Photo :lefaso.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here