Burkina Faso-Examen-CEP-Statistiques

Près de 420 mille candidats enregistrés au CEP 2019 au Burkina

Ouagadougou, 11 mai 2019 (AIB) – Au total 419.260 candidats sont enregistrés au Certificat d’études primaires (CEP), session 2019, dont les épreuves écrites ont débuté, ce mardi au Burkina Faso, a-t-on appris auprès du ministère en charge de l’Education nationale et de l’Alphabétisation.

Selon une note de la Direction de la communication et de la presse ministérielle (DCPM) parvenue à l’AIB, le nombre de candidats à la session 2019 du CEP est en hausse de 29.751, soit 7,6% comparativement à la session 2018.

Les 419.260 candidats au CEP 2019 au Burkina Faso sont composés de 223.529 filles (53,3%) et de 195.731 garçons (46,68%).

Les statistiques fournies par la DCPM révèlent également que les candidats au CEP 2019 sont répartis dans 1907 centres d’examens et 8781 salles de composition.

Les compositions de l’examen vont se dérouler du 11 au 13 juin 2019, les corrections sont prévues du 17 au 20 juin et les premiers résultats sont attendus entre les 20 et 21 juin prochains.

C’est le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Stanislas  Ouaro qui a donné le coup d’envoi officiel des épreuves écrites du CEP, ce mardi matin, à Koubri, localité située à une vingtaine de kilomètres au Sud de Ouagadougou.

La phase écrite des examens scolaires session 2019 au Burkina Faso, ont débuté le 6 juin dernier avec le Brevet d’études premier cycle (BEPC) et du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP).

Ces examens scolaires se déroulent dans un contexte sécuritaire délétère dû au terrorisme dans certaines zones du pays, obligeant l’Etat à prévoir des sessions spéciales dans lesdites localités.

Agence d’information du Burkina

AK/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here