FOOT-BUR-SPORT-ARBITRAGE-JUBILE

Yaba à domicile, pour démarrer les festivités du jubilé des frères Paré

Ouagadougou, le 8 juin 2019 (AIB) – Les festivités du jubilé des jumeaux arbitres Paré (Lassina et Lossené) a débuté vendredi à Yaba dans leur village natal, (province du Nayala) avec une séance de fitness et deux matchs de football.

Le comité d’organisation et la population de Yaba se sont entretenus tôt le matin avec une séance d’aérobie pour bien démarrer la journée. Ce sont les élèves des écoles primaires A et C de Yaba par la suite qui ont démarré la série des matchs de gala dans une ambiance festive. Une rencontre remportée aux tirs au but par l’école Yaba A (4-3).

La seconde rencontre a opposé en seniors, l’équipe A et B de Yaba. Un match de 2 fois 25 mn qui a tenu le public en haleine. Les 5 premières minutes de la rencontre ont été officiées par les Paré, complété par la fille de Lassina Paré (Latifa Paré) qui officie comme arbitre assistante.

Le public a revécu dans ce laps de temps, les meilleurs moments de ces maîtres de jeu qui ont presque tout gagné dans leur carrière (trophées, médailles, certificats, attestations et autres distinctions décernées lors de leur prestation).

« Ils ont officié dans les meilleures compétitions. Ils ont eu une belle carrière. Ils ont porté très haut le flambeau du Burkina Faso », a résumé le président de la Commission centrale des arbitres (CCA) David Yaméogo qui a effectué le déplacement de Yaba. Il souhaite que cette expérience soit transmise à la jeune génération.

Pour le parrain de la cérémonie Emmanuel Paré qui salue cette riche carrière et la forte mobilisation de la population de Yaba, « ils ne sont pas venus du néant. C’est ici (Yaba) qu’ils ont commencé à jouer à l’OSEP (organisation du sport à l’école primaire : ndlr) ».

Losséné et Lassina, les larmes aux yeux, se sont dits comblés au vue du public sorti aussi nombreux pour cette marque de sympathie. « Nous sommes honorés. Le Mogho-Naba qui nous a adopté nous a rendu grand. Ça nous interpelle à encadrer nos jeunes », a dit Lassina Paré.

Après Yaba avec les festivités, le cap a été mis sur Réo (chef-lieu de la province du Sanguié) où Losséné Paré avait été affecté comme enseignant révolutionnaire à l’Ecole Réo Mixte aujourd’hui Réo-Application. Là un accueil des grands moments a été réservé à la délégation et un match de gala a été joué.

Pour souvenir, Losséné a également joué pour le compte de l’équipe provinciale « Lance FC ». Il a d’ailleurs retrouvé ses anciens coéquipiers comme Barthélémy Bationo dit Pelé et Lucien Bationo alias Lucien Kassy Kadio Lance. La licence de Losséné lui a été présentée par le président de l’équipe provinciale. Deux ballons et des t-shirts ont été offerts à Lance FC en souvenir.

Les festivités se poursuivent et ce samedi. Une opération de don de sang a été organisée par le comité d’organisation et un match de gala aura lieu dimanche soir au stade du 4 Aout entre journalistes et anciens internationaux.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here