SAMSUNG CAMERA PICTURES

Burkina-Société-Religion-Islam-Fête

Ramadan : Prières, exhortations et bénédictions  à Gaoua

Gaoua, (AIB)-Les fidèles  musulmans de Gaoua ont effectué la prière  qui marque la fin  du mois de Ramadan le mardi  4 juin  2019. Sur la Place de la révolution de la cité de Bafuji, prières et vœux ont jalonné la cérémonie.

Entamé depuis la première semaine du mois de mai, la communauté musulmane de Gaoua à l’instar des autres du Burkina Faso  a mis fin à son temps de carême  le mardi  4 juin 2019.

Pour honorer à ce rituel, l’imam Salam Sissoko  et les siens ont effectué une prière solennelle  sur la Place de la révolution de Gaoua.

A l’occasion, l’Imam Sissoko a remercié Allah pour  avoir permis à sa communauté  de faire  des lectures de Coran, des sacrifices et bénéficié de bénédictions.

Il est aussi revenu sur le sens du jeûne dans  l’Islam. Ainsi l’imam a appelé les fidèles au respect de la volonté d’Allah dans la vie de tous les jours.

Par ailleurs Salam Sissako a invité à  la tolérance  car elle est une vertu fondamentale pour le mieux vivre ensemble des communautés. Le sens de ce temps de jeûne est bien compris des fidèles.

C’est ainsi  que  pour le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Gaoua Yssouf Sanou confie que   le  temps carême est un moment de recueillement. En outre il laisse entendre qu’il est aussi un temps  de retraite spirituel, d’expiation des péchés et de grâce.

Ensuite M Sanou déclare  qu’en cette fête du Ramadan,  il a une pensée à l’endroit  de toutes les personnes qui sont dans la détresse, les forces de l’ordre en combat contre le terrorisme, les malades et  les déshérités.

Lors de cette célébration, l’administration régionale a été représentée par le gouverneur de la région du Sud-ouest Tagsséba Nitiéma.

De son avis, le mois de Ramadan s’est passé dans la paix dans la région. Pour ce faire M le gouverneur appelle tous les acteurs de la contrée à travailler pour la paix et la cohésion sociale.

Agence d’information du Burkina

Evariste YODA

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here