Burkina-Société

Burkina : Une initiative citoyenne veut éviter «l’effondrement» du pays

Ouagadougou, 29 mai, 2019, (AIB)-  ‘’L’Appel de Manega’’ qui sera lancé le 8 juin prochain, va regrouper des personnalités de tous horizons, engagées à éviter «l’effondrement» du Burkina Faso, frappé depuis quatre ans par des attaques terroristes.

Les signataires de l’Appel de Manéga sont «des citoyens épris de paix et d’amour pour la Nation qui se sont donnés la mission de contribuer à éviter l’effondrement de notre Nation, face aux risques de conflits communautaires, ethniques et religieux auxquels, le terrorisme expose notre pays», lit-on dans la fiche synthétique de l’initiative.

«L’Appel de Manéga est avant tout une interpellation pressante, en lien avec la situation nationale dans le sens de la préservation de l’unité nationale, de la cohésion sociale et du vivre-ensemble contre toutes formes d’incitation à la haine, à la division et à l’opposition au sein des composantes de la Nation», a précisé mercredi son porte-parole Lockman Sawadogo, lors d’un point de presse.

En rappel, le Burkina Faso est frappé depuis avril 2015 par des attaques terroristes qui menacent désormais, depuis le début de l’année, la légendaire coexistence pacifique entre les communautés ethniques et religieuses.

«Les gens sont conscients qu’ils sont dans une situation périlleuse  et qu’ils  doivent s’unir  pour  pouvoir venir à bout de la recrudescence des attaques terroristes au Burkina Faso», a soutenu Lockman Sawadogo.

Le journaliste a indiqué que les signataires de l’Appel, seront choisis parmi des personnalités venant de tous les horizons et faisant preuve de probité, d’exemplarité, d’intégrité, de don de soi, de rigueur et d’ouverture d’esprit.

Les initiateurs de l’Appel, ont choisi ‘’Manéga’’, parce que ce village situé à une cinquantaine de km de Ouagadougou dans la province de l’Oubritenga, renferme un musée montrant la diversité ethnique, les valeurs et les savoirs culturelles du Burkina Faso.

C’est également à Manega que se trouve la neuvième réplique, sur les dix existants au monde, de la Dalle de Trocadéro où Dalle de la paix.

La Dalle de Trocadéro est un patrimoine mondial de l’Humanité et le symbole universel de la cohésion religieuse, ethnique et des peuples, de l’engagement au profit de la paix et de la lutte contre les causes de violence.

Agence d’information du Burkina

no-ata/ak

Photo d’archive : aouaga.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here