Burkina-Agriculture-Coton-Crise

Burkina : Des cotonculteurs invitent le gouvernement à relever le prix d’achat du kg de coton

Ouagadougou, 28 mai 2019 (AIB)- Des cotonculteurs, membres de l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ, société civile), ont interpellé mardi le gouvernement et les sociétés cotonnières à relever le prix d’achat du coton et à réduire le prix de vente des intrants.

«On produit pour avoir des intérêts après. Et s’il faut produire pour des pertes, nous sommes obligés d’arrêter la production», a indiqué le président des paysans cotonculteurs de l’ODJ, Mohamed Traoré, mardi, face aux hommes de media.

C’est pourquoi selon lui, il faut interpeler les gouvernants et les sociétés cotonnières à se plancher sur les problématiques au tour du coton pour pouvoir relancer la production.

A en croire M. Traoré, la production du Burkina a baissé et cela est dû à des malentendus entre les producteurs et les sociétés cotonnières.

«C’est dire qu’il n’y a plus cette crédibilité. Les paysans ne sont plus crédibles face aux sociétés. Les sociétés et tous les partenaires ne sont plus crédibles vis-à-vis des paysans», a-t- il expliqué.

Selon  Mohamed Traoré, son organisation a demandé en vain depuis mars 2018, une rencontre entre les parties prenantes pour trouver des solutions qui arrangeront chaque camp.

«Ce n’est que hier (lundi) que nous avons déposé notre plateforme auprès du Premier ministère. Le Premier ministre  a instruit son ministre de l’Agriculture de recevoir la plateforme. Nous les avons demandé d’analyser et traiter ça le plutôt possible, pour que nous puissions rentrer dans les champs», a-t- il ajouté.

La plateforme revendicative des paysans cotonculteurs est axée entre autres, sur  le relèvement du prix d’achat du kilogramme de coton à 500 F CFA au moins, la réduction du prix des intrants agricoles et l’amélioration de leur qualité, la dotation de chaque groupement de production de coton(GPC) d’un tracteur équipé à coût subventionné.

Agence d’information du Burkina

adi/ata

Photo : fasozine.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here