FOOT-BUR-FBF-SPORT-COUPE

Coupe du Faso dames : L’USFA vainqueur, dédie le trophée aux FDS tombés au front contre le terrorisme

Ouagadougou, 26 mai 2019 (AIB) – Les Colombes de l’US forces armées ont remporté vendredi à Ouagadougou, la coupe du Faso des dames devant l’AS Tigresses de Bobo (4-0) et l’ont dédié aux Forces de défenses et de sécurité (FDS) tombés au théâtre des opérations de lutte contre le terrorisme au Burkina Faso.

« Avant tout propos je souhaiterais dédier cette victoire aux collègues FDS décédés lors des différentes missions et ceux qui toujours au théâtre des opérations. Vous n’êtes pas sans ignorer que le pays traverse des moments difficiles », a déclaré après le coup de sifflet final de l’arbitre, l’entraineur de l’USFA Zakaria Zêba, lui-même militaire.

A l’entame de la partie les Colombes de l’USFA n’ont pas mis du temps à emballer le match. Dès la 9e minute, la capitaine Zoéyandé Sawadogo ouvrait le score d’un somptueux coup-franc, avant que Juliette Nana ne double la mise de la tête avant la pause (14e).

A la reprise, les quelques tentatives de révolte de l’équipe de Bobo sont vite annulées, libérant des espaces pour l’US forces armées pour mener les opérations. Stéphanie Gbogou alias « El Commandanté » corse l’addition en marquant le 3e but de la partie, d’une frappe croisée (48e).

Yasmina Koanda, entrée en cours de jeu scellera le sors des Tigresses en marquant sur penalty, le 4e but de l’USFA.

« Nous sommes fier de remporter cette coupe. L’année dernière nous l’avons raté de justesse et cette année nous l’avons. Nous remercions le commandement qui n’a ménagé aucun effort pour nous permettre d’être là ce soir », s’est exprimé le coach Zêba de l’USFA.

Pour l’entraineur de l’AS Tigresses Idrissa Siénou (classé avant-dernier du championnat) qui disputait sa première finale de coupe du Faso, « je ne suis pas déçu parce que les filles ont beaucoup travaillé avant cette finale. Tout ce qu’on a mis en place a échoué, c’est le football ».

C’est la première dame Mme Sika Kaboré qui a présidé cette finale. Elle a félicité les organisateurs, les spectateurs et les deux équipes pour leur performance. « l’USFA a véritablement dominé le match mais je voudrais la Numéro 11 (Alibata Sana : ndlr) de l’AS Tigresse qui s’est bien battu ».

C’est le premier trophée de coupe du Faso de l’USFA et le 2e cette année après son sacre en super coupe le 8 mars passé. Au palmarès, ce sont les Gazelles de Ouagadougou qui l’ont remporté en 2011. Après 5 ans d’interruption les Princesses de Ouagadougou se sont imposées en 2016 avant que les Etincelles de Ouagadougou ne sortent vainqueur en 2018.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here