Burkina-Société

Ganzourgou : Inauguration   village de Kanré a son CEG

Zorgho, (AIB)-Un collège d’enseignement général (CEG) a été inauguré à Kanré, village de  la commune rurale de Méguet, le mardi 21 mai 2019. Réalisée par CCFC et CREDO avec l’appui financier de l’ONG Child Fund Korea, l’infrastructure va permettre d’améliorer l’accès à l’enseignement post-primaire et secondaire pour les élèves de la localité. La cérémonie a eu pour marraine la Première dame du Faso, Mme Sika Kaboré et a connu la présence de plusieurs autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses.

Composé d’un bâtiment de 4 salles de classes équipées, deux bureaux, un magasin, des latrines et un forage, le premier collège d’enseignement général (CEG) de Kanré a été inauguré.

D’un coût global de 65 millions  729 mille 933 FCFA, ces réalisations s’inscrivent dans le cadre d’un projet  dénommé «Promoting Education and wash at Kanre community », mis en œuvre par les ONG Christian Children Fund Of Canada (CCFC) et CREDO et financé par le partenaire Child Fund Korea (CFK).

Selon la directrice pays de CCFC, Mme Christelle Kaboulé, le projet a une composante hygiène qui va consister en des sensibilisations et en l’installation de postes d’eau potable et de dispositifs d’hygiène dans l’établissement.

À l’en croire, depuis 2013 que CCFC intervient à Kanré, outre la mise en œuvre de ce projet, plusieurs actions dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’eau, de l’hygiène et de l’environnement ont déjà été menées.

Il s’agit entre autres de la normalisation de l’école primaire, de la réalisation de forages et de latrines familiales et le parrainage de plus de 800 enfants.

Pour elle, cet établissement répond aux besoins de la population de Kanré et vise à accompagner le gouvernement dans sa quête de l’accroissement de l’offre éducative.

Les différents intervenants lors de la cérémonie, ont alors loué les actions de CCFC et de ses partenaires. Les plus heureux étaient la population de Kanré et particulièrement les élèves.

Pour Delwendé Bondaogo, représentante des élèves, aucun enfant de Kanré n’aura encore à parcourir entre 5 et 10 km pour aller en classe de 6ème. C’est pourquoi, elle a joint sa voix à celle du représentant de la communauté pour dire merci aux donateurs.

Pour le maire de Méguet, Raogo Pierre Kaboré, ce CEG vient porter à 10 le nombre de collèges dans la commune. Tout en remerciant CCFC et CREDO pour les multiples actions à Kanré, il a témoigné sa gratitude à la Première dame, au ministre des Infrastructures et épouse, à l’épouse du Premier ministre Christophe Dabiré et à toutes les autorités qui ont honoré la cérémonie de leur présence.

Madame Fatoumata Benon/ Yatassaye, gouverneur du Plateau central transmettant le message du Professeur Stanilas Ouaro, ministre en charge de l’Education nationale, a félicité CCFC et l’ensemble de ses partenaires pour ses actions.

«À Chaque fois que se construit une école quelque part dans notre pays, nous marquons un pas décisif contre l’ignorance » a-t-elle dit. Elle a fondé l’espoir que cet établissement contribue à améliorer les indicateurs de performance dans le Ganzourgou.

Elle a invité les bénéficiaires au bon entretien des infrastructures et à travailler pour que sortent de cet établissement des cadres de demain.

Quant à la Première dame, marraine de la cérémonie, elle a salué la mobilisation de la population et de l’ensemble des autorités. Pour elle, l’infrastructure inaugurée est le signe du grand intérêt porté par CCFC à l’éducation. Elle a traduit sa reconnaissance aux partenaires et souhaité que de telles actions se multiplient.

Agence d’information du Burkina

Moïse SAMANDOUGOU

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here