SAMSUNG CAMERA PICTURES

Grève SYNTSHA à Gaoua : la mobilisation au rendez-vous, les patients inquiets

Gaoua, 22 mai 2019 (AIB)-Le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) a décrété une grève de 96 heures   à partir du mardi 21 mai 2019. Constat du mouvement  dans quelques centres de santé de la ville de Gaoua.

Répondant  à l’appel du Syndicat  national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA), le personnel  des centres de santé de Gaoua observent une grève de 96 heures à compter du mardi 21 mai 2019.

Hier mardi, aucun  service du Centre médical de Gaoua  ne fonctionnait. Les bureaux  et les salles de soins sont  restés fermer durant toute la journée.

Selon  certains témoins,  les malades  qui y étaient hospitalisés ont été libérés pour l’occasion.

Par contre au  Centre hospitalier  régional (CHR)  de Gaoua, le service minimum existait. Il  est assuré  au niveau de l’urgence médicale,  la chirurgie, la pédiatrie  et la maternité.

Les agents en poste  sont composés  de  quelques  agents de santé et médecins-militaires  réquisitionnés par le gouverneur  de la région  du Sud-ouest et autres stagiaires des écoles de santé privée de la cité.

Pour l’instant la grève semble être bien suivie. Mais les usagers observent la situation dans l’impuissance. C’est le cas de Mowata Ouattara dont la femme est en travail à la maternité.

Pour M Ouattara,  la grève des agents complique la situation de sa   femme en travail. Mais avec le service minimum  qui est assuré il nourrit l’espoir que sa femme sera soulagée.

Quant à  Massofa Kambou, il  est venu chercher un produit  à la pharmacie  pour son fils qui est souffrant.

Il   confie que la situation est déplorable, car de son avis, c’est la population qui supporte  les effets de cette grève. Par ailleurs, M. Kambou a souhaité que le mouvement ne  perdure pas.

Agence d’information du Burkina

Evariste YODA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here