OSEP : L’école de Moundian remporte l’édition 2019 à la CEB de Gourcy I

Gourcy, (AIB) – La Circonscription d’Education de Base de Gourcy I  a clôturé sa saison sportive et culturelle par un match de football qui a opposé l’école ‘’A ‘’du secteur 3 à celle de Moundian. Cette finale disputée sur le terrain de l’école centre ‘’A’’ de Gourcy était placée sous la présidence du Préfet de Gourcy Inoussa Dianda et le Parrainage de Soumaila Ouédraogo, président du comité de jumelage de Gourcy.

En cette matinée du samedi 4 mai 2019, c’est sous une fine pluie qui a arrosé  la cité de Naaba Yadéga que les acteurs sportifs de le CEB de Gourcy I se sont retrouvés pour le couronnement de la saison 2019.

A l’affiche, l’école ‘’A’’ du secteur 3 devait se mesurer à celle de Moundian. Après le coup d’envoi, les 22 acteurs ont donné à voir une partie équilibrée, ponctuée de part et d’autres par quelques excursions dans le camp adverse.

Suite à une erreur d’appréciation de la défense du secteur 3, Moundian profite pour ouvrir son compteur but par Loukman Sawadogo à la 32ème minute.

Cela a eu pour conséquence de provoquer le réveil de son adversaire qui tente par tous les moyens de revenir au score.

C’est dans cette ambiance que Moundian renforce sa position en marquant à la 42ème par une frappe magistrale de Ayouba Sawadogo son deuxième but. C’est donc sur ce score de 2 buts à 0 que l’arbitre centrale sifflera la fin du match joué, en deux fois 25 minutes.

C’est la joie du côté de Moundian, qui, en plus du trophée, a reçu un jeu de maillot, un ballon et une enveloppe de 60 000 francs cfa.

Quant à sa rivale, elle se consolera avec un jeu de maillot, un ballon et une enveloppe de 50 000 francs cfa. Toutes les autres équipes ont reçus chacune un ballon pour mieux se préparer.

Pour Oumarou Ouédraogo, s’exprimant au nom des parrains, il convient de  féliciter les acteurs de la CEB pour la bonne conduite de la saison qui s’achève et qui a permis aux élèves de se rencontrer, de rivaliser de talents, en un mot de s’épanouir.

Quant au premier responsable de la CEB Sidiki Mandé, la cérémonie qui s’offre au public est le couronnement des efforts du personnel enseignant mais aussi des bonnes volontés qui ne cessent de les accompagner dans la mission d’éducation des enfants. Pour lui, l’importance de cette activité dont la contribution dans l’éducation « des futurs bâtisseurs de la nation » n’est plus à démonter.

« La survie d’une société est tributaire de la qualité de l’éducation de ses membres », a-t-il rappelé avant de faire une mention spéciale aux parrains et à tous ceux qui ont œuvré à la réussite de cette finale.

En rappel, Tasséré Savadogo a été le co-parrain des activités sportives tandis que la partie culturelle a été assurée par Mahamoudou Bangré, Président du Conseil d’administration de l’Association Monde Rural (AMR).

Agence d’information du Burkina

Aziz KIEMDE

(Collaborateur)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here