Burkina-Administration-Elections-Réformes

Burkina : plus besoin de cartes d’électeurs pour voter

Ouagadougou, le 17 mai 2019 (AIB)-La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé vendredi, que désormais les électeurs burkinabè voteront avec la carte d’identité ou le passeport et que les cartes d’électeurs ne seront plus nécessaires.

«Désormais, nous n’allons plus produire des cartes d’électeurs qui nous coûtent  bon an mal an à chacune des révisions, environ deux milliards de FCFA. Nous allons économiser ces deux milliards et nous allons rendre davantage plus performant en utilisant la carte nationale d’identité (CNIB) et le passeport», a déclaré le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, vendredi matin, lors d’une rencontre de travail avec les partenaires techniques et financiers.

Selon M. Barry, un premier recensement est déjà fait par l’Office national d’identification (ONI) et si la CENI en fait un deuxième, cela peut paraître déplacé d’autant plus qu’une mutualisation est possible.

«Les partenaires depuis 2012 nous disent qu’il n’est pas nécessaire dans un pays comme le nôtre de faire ce qu’on pourrait appeler le double recensement des citoyens», a-t-il ajouté.

En rappel, le Burkina Faso devra  organiser en 2020 des élections présidentielles, législatives et municipales.

Agence d’Information du Burkina

ad/adi/ata/ak

Photo Facebook:  actuburkina

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here