Politique : Le MPP Zondoma galvanise ses troupes

Gourcy, (AIB)-Les responsables des nouvelles structures du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) du Zondoma étaient en assemblée générale au siège du parti, au secteur 3 de Gourcy ce samedi 11 mai 2019. Sous la direction du secrétaire exécutif national,  Lassané Savadogo, ils ont échangé sur la situation nationale et la vie de leur parti.

Venus des cinq communes de la province, les responsables des structures du MPP ont répondu massivement à l’appel de leurs leaders.

Cette rencontre selon le secrétaire général provincial du parti Dominique Ouédraogo, répond au besoin de faire le point sur la vie du parti à cette étape avec les membres des structures renouvelées et envisager la suite du parcours.

Après son mot introductif, la parole est revenue à Lassané Savadogo, membre fondateur du parti qui dans un premier temps a salué la mobilisation des militants, ce qui traduit selon lui, l’intérêt qu’ils portent au parti.

Dans un ton rassurant, il a évoqué la bonne évolution de la mise en œuvre du programme présidentiel dans tous les secteurs avec un point d’honneur  mis sur le programme zéro corvée d’eau,  à la satisfaction des femmes fortement mobilisées à cette rencontre.

Rappelant les circonstances périlleuses de la naissance du parti, il a invité les uns et les autres à cultiver l’entente, la cohésion sociale, le pardon et surtout la discipline, la loyauté et la fidélité pour lui assurer des lendemains meilleurs.

«C’est aux militants de suivre les directives du parti et non l’inverse» , a-t-il indiqué à l’endroit de ceux qui rameraient à contre-courant.

Et de regretter le comportement de certains militants qui pour lui, ne facilitent pas la tâche aux dirigeants du pays.

«Tout le monde veut le changement et malheureusement personne n’est prêt à changer. Comment peut-on construire dans un tel contexte ?», s’est-il interrogé.

Parlant du renouvellement des structures sur l’ensemble du territoire, le secrétaire exécutif national a marqué sa  satisfaction en dépit de quelques difficultés qui ont pu être  surpassées notamment à Ouahigouya et à Bobo.

L’insécurité dans le pays, le vote de la diaspora et la pièce  de votation qu’est la CNIB, aux échéances électorales à venir n’ont pas été occultés.

«Tout est mis en œuvre pour le règlement de ces questions», dira-t-il avant de passer la parole aux militants.

Le pardon, la cohésion et l’engagement militant ont été les maitres mots du côté des militants qui ont  juré fidélité au MPP. Dans les jours à venir, le parti annonce un grand meeting qui se tiendra à Gourcy en vue de remobiliser davantage les troupes.

Agence d’information du Burkina

Aziz KIEMDE

 (Collaborateur)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here