Burkina Faso-Presse-Revue

Nuit du communicateur et terrorisme dominent la une des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 13 mai 2019 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce lundi traitent l’actualité nationale dominée par une attaque terrorisme, la veille, au Centre-nord du Burkina Faso, ainsi que la soirée des Galian (récompense des meilleurs journalistes), dénommée nuit du communicateur, célébrée samedi dernier.

«Galian 2019 : Six prix pour Sidwaya», affiche le quotidien à capitaux publics Sidwaya qui renseigne que les Galian, qui récompensent chaque année les meilleures œuvres journalistiques ont livré leur verdict, dans la nuit du 11 mai 2019.

Selon le journal, pour cette 22e édition, le Super Galian est revenu au journaliste Hugues Richard Sama du quotidien privé L’Observateur Paalga.

C’est à juste titre que L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso jubile lorsqu’il mentionne à sa une : «Nuit du communicateur : Hugues ramène le Super Galian à L’Obs.».

De son côté, Le Pays, autre quotidien privé, fait observer que Hugues Richard Sama de L’Observateur Paalga n remporte le Saint Graal et que «le prix de la meilleure interview revient à Drissa Traoré des Editions +Le Pays+».

Le même journal informe qu’une attaque terroriste, la veille, dans une église à Dablo, dans la région du Centre-Nord, a fait six morts dont un prêtre.

L’information est diffusée par L’Observateur Paalga, sous le titre : «Attaque terroriste à Dablo : Un prêtre et 5 fidèles assassinés en pleine messe».

A ce sujet, Sidwaya rapporte que plusieurs individus armés ont attaqué, hier dimanche, vers 9 heures, l’église catholique de Dablo, commune rurale située à 45 kilomètres à l’Ouest de Barsalgho, province du Sanmatenga.

Pour sa part, L’Express du Faso, quotidien privé édité à Bobo-Dioulasso (2e ville) s’exclame : «Terrorisme au Nord : Ces individus ont encore brûlé et tué dans les marchés et églises !».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here