Le Burkina Faso salue la libération de quatre otages dans son septentrion

Ouagadougou, 10 mai 2019 (AIB) – Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a salué vendredi, la libération de quatre otages dont deux Français dans le nord du Burkina Faso, et a présenté ses condoléances pour la perte de deux militaires français, tués  au cours de l’opération de sauvetage.

«Je salue la libération de quatre otages dont les deux enseignants français enlevés le 1er mai dernier dans le nord du Bénin, une américaine et une sud-coréenne», a écrit vendredi Roch Kaboré sur sa page Facebook.

Le président du Faso réagissait quelques heures après l’annonce par Paris, de la libération de ces otages, au cours d’une opération menée dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le nord du Burkina Faso.

«Je présente mes condoléances et celles du peuple burkinabè au gouvernement français et aux familles des deux soldats (français) qui ont été tués au cours de l’opération», a-t-il ajouté.

Selon RochMarc Christian  Kaboré, «l’intervention militaire conjointe qui a permis d’atteindre ces résultats, traduit notre engagement commun à lutter contre les forces du mal».

En rappel deux touristes français et leur guide béninois  avaient été enlevés le 1er mai au nord du Bénin, près de la frontière avec le Burkina Faso.

La dépouille du guide criblé de balles et leur véhicule calciné avaient été découverts quelques heures plus tard à une centaine de km, dans l’Est du Burkina Faso.

Notons aussi que l’armée burkinabè mène depuis deux mois, des vastes opérations notamment dans le centre et le centre-Est du pays, pour endiguer les attaques terroristes,  en cours depuis avril 2015.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

Photo : présidence du Faso

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here