Lutte contre le VIH/SIDA

Les hommes de médias invités dans le combat

 

L’Initiative privée et communautaire pour la santé et la riposte du VIH/SIDA au Burkina Faso (IPC/BF), a organisé une journée de sensibilisation et de plaidoyer sur la problématique des droits à la santé des populations clés à l’endroit des hommes de médias, le 3 mai 2019, à Bobo-Dioulasso. Cette rencontre avait pour objectif de solliciter l’implication des hommes de presse dans la lutte contre le VIH/SIDA au Burkina.

 

L’Initiative privée et communautaire pour la santé et la riposte du VIH/SIDA au Burkina Faso, a tenu une journée de sensibilisation et de plaidoyer sur la problématique des droits à la santé des populations clés avec les journalistes de Bobo-Dioulasso. L’atelier a eu lieu, le vendredi 3 mai 2019, dans la ville de sya. Cet atelier a pour objectif principal, de solliciter auprès des hommes de medias leur implication pour une lutte efficace contre la maladie du VIH/SIDA et la tuberculose. En effet, les professionnels de medias, vont à travers leurs actions quotidiennes contribuer à consolider un environnement juridique et social favorable aux populations clés, selon l’assistante de l’IPC/BF, a indiqué l’une des formatrices à l’atelier, Ramata Diallo. Les populations clés dans le cadre de subvention du fonds mondial, sont les populations fortement exposées au VIH/SIDA comme les détenues, les professionnels de sexe et les hommes qui entretiennent des rapports sexuels avec d’autres hommes. « Cependant cette cible est exclue du système sanitaire de part leur situation », a déploré la formatrice, Ramata Diallo. C’est dans cette veine, a-t-elle poursuivi,  que l’IPC/BF veut créer une synergie d’action avec le « quatrième pouvoir » afin qu’il puisse accompagner cette couche sociale « marginalisée » de jouir de toutes ses libertés dans toute sa dimension. Le rôle des journalistes seraient de  diffuser de la bonne information et sensibiliser la population à une cohésion avec les personnes atteintes par le mal, a-t-elle fait comprendre. L’Initiative privée et communautaire pour la santé et la riposte du VIH/SIDA au Burkina Faso est une ONG au niveau national, qui est bénéficiaire principal du fonds mondial au nom de la société civile pour luter contre la pandémie du VIH/SIDA et la tuberculose.

  Ibrahim NIAONE                                                                                                      (Stagiaire)      

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here