FOOT-BUR-FBF-SPORT-COUPE

L’AS SONABEL et Rahimo FC en finale de la coupe du Faso

Ouagadougou, 9 mai 2019 (AIB) – L’AS SONABEL et Rahimo FC se sont qualifiés mercredi soir pour la finale de la 33e coupe du Faso en battant en demi-finale respectivement l’ASEC de Koudougou (4-2) et l’USFA (1-1, puis 4-3 tab).

Les Poulains Mousso Ouédraogo dit Mourinho n’ont pas tardé à se signaler dès l’entame par 2 buts coup sur coup en 26 minutes de jeu grâce à leur inhabituel attaquant venu de la D3 (JCB) faire ses armes à l’AS SONABEL, Mohamed Ouattara (13e et 26e).

Mais les Electriciens vont baisser la garde, permettant au vieux renard de surface André Yaméogo de réduire la marque sur penalty (32e). Les protégers de Saboteur reviennent gonflés à bloc et maintiennent leur pression sur l’AS SONABEL.

Le même André Yaméogo reprend imparablement de la tête, un coup franc savamment tiré par Abdoul Karim Cissé (55e). L’expérimenté Saboteur croit avoir fait le plus dur à 40 mn de la fin du temps règlementaire, soutenu par un public de Koudougou qui a effectué le déplacement de Ouagadougou avec 4 cars.

L’AS SONABEL organise la révolte. L’insaisissable Mohamed Ouattara profite de la passivité défensive de l’ASECK pour reprendre de la tête, le centre de Stéphane Bandé (65e) avant que Bérenger Diby, entré en cours de jeu ne sonne le glas de la défaite de l’équipe de Koudougou en marquant le 4e but (79e).

Pour Oumar Compaoré, milieu défensif de l’ASECK, « cette défaite ne nous étonne pas car on a plein de joueurs qui sont suspendus. En plus de cela, notre jeu n’était pas trop correct. L’équipe adverse a manipulé notre milieu comme elle le pouvait ».

Selon coach Mourinho qui dit avoir beaucoup appris dans ce match face à l’ASECK, « tactiquement on a pris du plaisir. Nous gardons juste le gout de la victoire en se disant qu’il y a beaucoup de plaies à soigner. Vous verrez le vrai Mourinho dans 5-6 ans ».

C’est la 2e fois que le Mou jouera une finale de coupe du Faso. La première fois c’était avec l’USFA en 2017 qu’il a perdu face à l’EFO (2-3). Cette 33e finale sera jouée le 26 mai face à Rahimo FC qui est à sa première expérience en finale de coupe du Faso.

Quant à l’AS SONABEL, ce sera la 4e finale de son histoire. Lors des trois finales, les Electriciens ont perdu respectivement face au RCK en 2016 (0-2), à l’ASFA-Y en 2013 (1-2) et devant l’EFO en 2011 (0-0, puis 3-4 tab).
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here