Politique : «Nous sommes avec Roch Kaboré de jour comme de nuit», Vincent Dabilgou

Manga, 6 mai 2019  (AIB)-Le président du Nouveau temps pour la démocratie (NTD) Vincent Dabilgou a assuré hier dimanche, que son parti est avec le président du Faso Roch Kaboré «de jour comme de nuit» et travaillera à sa réélection,  en 2020.

«Nous sommes avec le président du Faso (Roch Kaboré), de jour comme de nuit. Nous allons travailler pour qu’en 2020, il soit encore réélu pour un second mandat et pouvoir poursuivre les nombreux chantiers de développement qu’il a engagés», a déclaré Vincent Dabilgou, dimanche à Manga (100 Km, Centre-sud), en marge du renouvellement des sections locales de sn parti.

Selon M. Dabilgou, par ailleurs ministre en charge des Transports, la bataille s’annonce rude mais que les militants et sympathisants du NTD, vont travailler pour le rayonnement du parti.

A propos de la mise en place des sections locales, c’est Yosfa Bouda qui a désormais la charge de conduire les affaires du Nouveau temps pour la démocratie (NTD) dans la province du Zoundwéogo, région du Centre-sud.

Il a été investi dans ses fonctions, dimanche, par le président du parti, Vincent Dabilgou.

La rencontre a vu également l’installation des secrétaires généraux des sept sous-sections communales de la province que sont Manga, Guiba, Bindé, Béré, Gon-boussougou, Nobéré et Gogo.

Par cet acte, le NTD dépose officiellement ses valides dans le Zoundwéogo. Toutefois, le parti entend devenir rapidement un concurrent de taille pour ses devanciers qui se disputent déjà la zone.

Le président Dabilgou a tenu un discours dans ce sens tout en invitant ses nouveaux hommes de confiance à s’y atteler. Il les a, en effet, exhortés à «travailler d’arrache-pied et avec abnégation» pour grossir les rangs des militants en vue de rafler la mise lors des prochaines échéances électorales.

Vincent Dabilgou a aussi réitéré son accompagnement au président Roch Marc Christian à qui il a promis le soutien de son parti et une forte mobilisation dans le Zoundwéogo et partout au Burkina Faso pour sa réélection en 2020.

Le NTD est un parti de la mouvance présidentielle qui a vu le jour en 2015. Thomas Bagamzanré, membre du BPN, l’a présenté comme un parti «combatif qui va continuer à faire des émules au sein de la classe politique».

Il a confié, en effet, qu’en seulement trois ans d’existence, il s’est taillé une bonne réputation sur l’échiquier politique avec à la clé un ministre en la personne de son président, trois députés, 22 maires et 627 conseillers.

Agence d’information du Burkina

Mamady Zango

NB: Photo page Facebook: archive aouaga.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here