FOOT-BUR-AFR-SPORT-FBF-INFRASTRUCTURE

La FBF pose la première pierre de sa salle de conférence moderne

Ouagadougou, 1er mai 2019 (AIB) – Le président de la Fédération burkinabè de football Sita Sangaré a procédé mercredi à Ouagadougou, à la pose de la première pierre de la salle de conférence de la faîtière du football burkinabè, d’une capacité de 250 places assises, a-t-on constaté sur place au Centre technique national.

« Ça sera une salle simple, minimaliste mais moderne », a expliqué Mme Catherine Ouédraogo, responsable de « Bacofic », l’agence burkinabè d’architecture et de contrôle qui a décroché le marché de construction de cette infrastructure.

Cette salle de conférence d’un coût de 236 millions, « déjà débloqués », est un financement de l’instance suprême du football mondial (FIFA) dans son projet « For word ». Elle sera réalisée dans un délai de 8 mois (d’ici décembre 2019).

« Ça nous fait plaisir parce que notre salle qui a été construite en même temps que le Centre technique national était visiblement dépassée. Ça n’offre plus de conditions idéales de travail. Voilà pourquoi nous-nous battions depuis un bout de temps pour avoir un bâtiment assez moderne », s’est exprimé le président de la FBF Sita Sangaré.

Selon le président Sangaré, ce projet de construction de la salle de conférence avait été négocié depuis l’époque de Sepp Blatter (ancien président de la FIFA) 2014-2015 dans le projet « goal » et poursuivi avec l’actuel président Gianni Infantino.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here