FOOT-BUR-AFR-SPORT-COUPE

Coupe du Faso dame : les Colombes de l’USFA éliminent les Etincelles tenante du titre

Ouagadougou, 29 avr. 2019 (AIB) – Les Colombes de l’US forces armées (USFA) ont battu dimanche soir au stade Issoufou Joseph Conombo, les Etincelles tenantes du titre par la plus petite des marges (1-0) en quart de finale de la coupe du Faso des dames.

L’US forces armées a sorti l’artillerie lourde pour venir à bout de leur légendaire rivale, les Etincelles du quartier Tanghin (Ouagadougou), pourtant en confiance avant le match.

A l’entame de la partie, et comme d’habitude lorsque ces deux équipes se croisent, c’est l’attaquante des Etincelles Salimata Simporé qui se transforme en défenseuse pour s’occuper de l’intenable attaquante de l’USFA Gbogou Drepoba Stéphanie alias « El Commandante ».

La pointe de vitesse de El Commandante lui a permis de clouer toute la défense des Etincelles pour aller placer le ballon hors de portée de la gardienne Ami Sanou (30e). Juliette Nana aurait pu doubler la mise si la défenseuse Madinatou Rouamba n’avait pas taclé in-extrémiste le ballon au dernier moment de la frappe (40e).

Après la pause, les Etincelles déroulent mais n’arrivent pas à scorer. Salimata Simporé qui est remonté aux avant-postes a provoqué un coup franc bien placé. Elle s’exécute mais la gardienne Zénabou Kouanda de l’USFA et de l’équipe nationale enlève le ballon d’une claquette (75e).

Les Etincelles ont tout tenté mais Bilkissa Simporé (USFA), sœur de Salimata du camp adverse, bien en place aux commandes de la défense militaire, a enrayé toutes les velléités offensives.

« On n’a pas eu la chance, mais il y a eu également la maladresse de nos attaquantes », a commenté le coach des Etincelles Pascal Sawadogo. La saison est donc terminée pour les Etincelles et « nous allons nous remettre au travail pour préparer la saison à venir », a-t-il ajouté.

Pour le coach de l’USFA Zakaria Zêba qui a su prendre sa revenge, souligne que « elles ont pris conscience et il ne fallait pas que ça perdure. Il va falloir cravacher dur pour le titre même si on a fait le plus dur ».

Dans ces mêmes quarts de finale, les Princesses de Ouagadougou ont sorti l’ASO par 3 buts à 0 pendant que les Tigresses battaient les Gazelles de Naba Kango de Ouahigouya (2-1). L’USO a pris l’eau devant les Lionnes du Houet (0-3).

Les demi-finales affichent donc, Lionnes du Houet contre les Tigresses et Princesses face à l’USFA. Les matchs vont se disputer après la Coupe UFOA-B d’Abidjan où les Etalons dames y prennent part.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here