Burkina-Société-Lutte-Corruption

Lutte anti-corruption : Sagado Nacanabo nouveau secrétariat exécutif du RENLAC

Ouagadougou, 26 avril 2019 (AIB)-Sagado Nacanabo a remplacé vendredi Claude Wetta, au poste de secrétaire exécutif du Réseau national de lutte anti-corruption (RENLAC), a appris l’AIB.

Sagado Nacanabo qui était jusque-là le secrétaire exécutif adjoint, a été élu  pour un mandat de 3ans.

Le conseiller de l’enseignement secondaire à la retraite remplace à ce poste Claude Wetta qui vient de boucler six ans de gestion.

Ce changement est intervenu lors d’une assemblée générale du Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC), prévue du 25 au 26 avril 2019.

Les représentants des 23 organisations membres, trois membres d’honneur et les représentants des cinq comités régionaux anti-corruption, ont participé à la rencontre.

L’assemblée générale a permis d’adopter le rapport d’activités et financier 2018, le rapport des commissaires aux comptes.

Elle s’est également planchée sur l’examen et d’adoption du plan du budget 2019, d’une stratégie de mobilisation des ressources propres et sur l’adoption de nouveaux statuts et de règlement intérieur.

Le REN-LAC est une organisation de la société civile burkinabè créée en 1997 et dont les rapports annuels sur l’état de la corruption sont très attendus.

A sa suite, l’Etat burkinabè a mis en place en 2007, l’Autorité supérieur de contrôle d’Etat (ASCE), devenue en 2015, Autorité supérieur de contrôle d’Etat et de la lutte contre la corruption (ASCE-LC).

Agence d’information du Burkina

ata/ak

NB: photo d’archive: L’Observateur Paalga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here