Burkina-Société-Lutte-Corruption

Lutte anti-corruption : La journaliste Mariam Ouédraogo vainqueur du prix du REN-LAC

Ouagadougou, 26 avril 2019 (AIB)- Avec notamment son article : «CMA de Batié : un échographe disparu, les coupables introuvables’’, la journaliste Mariam Ouédraogo (Sidwaya), s’est adjugée vendredi, la première place en presse écrite du Prix 2019 de la lutte anti-corruption du REN-LAC.

Mariam Ouédraogo remporte la somme d’un million de FCFA, un trophée et une attestation.

Elle a soumis au jury du Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC), deux articles.

Il s’agit de « Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Batié : un échographe disparu, les coupables introuvables », publié dans le  Sidwaya 8803 du 27 décembre 2018.

Mais également de « Dépôt pharmaceutique du CMA de Batié : cinq millions de francs CFA volatilisés »  dans le Sidwaya 8804 du 28 au 30 décembre 2018.

Toujours en presse écrite, le deuxième prix revient à Cédric Kalissani du journal Mutations avec : « Au CHR de Dori, des agents de santé rackettent et spolient leurs patients», in Mutations 153 du 31 juillet 2018.

Il reçoit une attestation et 700 mille FCFA.

Atiana Serges Oulon du Courier confidentiel rafle le troisième prix avec  « Un juge complice d’évasion de détenus? » in Courier confidentiel 148 du 25 janvier 2018.

Il remporte  une attestation et 500 mille FCFA.

En radio, le premier prix échoit à Emeline Zougmoré/Tagnabou de la Radio nationale avec « Le permis de conduire à tout prix : un deal mortel », diffusé le 18 décembre 2018.

Elle reçoit un million de FCFA, une  attestation et un  trophée.

Moumouni Yaro de la radio Oméga est deuxième avec « le Burkina du racket », diffusée le 16 février 2018.

M. Yaro remporte la somme de 700 mille de FCFA et une attestation.

Le 3eme prix revient à Boniface Boureima Zagré de radio Unitas avec son oeuvre. : « La corruption au Sud-ouest: source de revenus pour les agents de santé », diffusée le 16 novembre 2018.

M. Zagré reçoit  une attestation et 500 mille FCFA.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

NB : photo d’archive : Mariam Ouédraogo.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here