LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 24 AVRIL

 

VLADIVOSTOK (Russie) – Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a franchi mercredi la frontière en Russie à bord de son train et se dirige vers la Sibérie, où il doit rencontrer le lendemain le président Vladimir Poutine pour leur premier sommet. La rencontre intervient sur fond de bras de fer avec Washington sur le nucléaire.

 

COLOMBO – Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué mardi les attaques suicides contre des églises et hôtels de luxe qui ont fait plus de 320 morts et 500 blessés à Pâques au Sri Lanka, attentats parmi les plus meurtriers depuis le 11 septembre 2001.

 

LONDRES – Le nouveau parti anti-Brexit Change UK a lancé mardi sa campagne en vue des élections européennes, un scrutin en forme de boulet pour la Première ministre Theresa May, qui, incapable de concrétiser le divorce avec l’UE, se retrouve confrontée à des appels à la démission.

 

RYAD – L’Arabie saoudite a mis à mort mardi 37 de ses citoyens condamnés pour « terrorisme », une rare exécution de masse dans le royaume survenue trois ans après celle de dizaines de personnes, qui avait précipité la rupture des relations avec l’Iran.

 

LE CAIRE – Les Etats-Unis ont apporté mardi leur soutien à la « demande légitime » des manifestants soudanais qui intensifient leur mobilisation pour obtenir un gouvernement civil, face aux militaires peu disposés à lâcher les commandes après la chute du président Omar el-Béchir.

 

NEW YORK – Le plan de paix israélo-palestinien promis par Donald Trump sera dévoilé après le ramadan, qui prend fin autour du 4 juin, a annoncé mardi le conseiller de la Maison Blanche Jared Kushner, en mettant l’accent sur un plan de développement plus large pour le Moyen-Orient.

 

LE CAIRE – La révision constitutionnelle controversée permettant la prolongation de la présidence d’Abdel Fattah al-Sissi, et renforçant les pouvoirs de l’ex-maréchal accusé de graves violations des droits humains en Egypte, a été approuvée par référendum à 88,83%, a annoncé mardi l’Autorité nationale des élections.

 

TRIPOLI – Les combats s’enlisent en Libye près de trois semaines après le début de l’offensive du maréchal Khalifa Haftar contre la capitale Tripoli, siège du gouvernement reconnu par la communauté internationale, mais la situation humanitaire, elle, « empire » et « préoccupe » l’ONU.

 

PORAC (Philippines) – Les secouristes s’affairaient mardi pour retrouver une vingtaine de personnes potentiellement prises au piège d’un bâtiment qui s’est effondré la veille près de Manille lors d’un séisme qui a fait au moins 16 morts, alors qu’une nouvelle secousse, encore plus puissante, a ébranlé le centre de l’archipel.

 

LONDRES – Le groupe républicain dissident Nouvelle IRA a admis mardi sa responsabilité dans la mort par balle à Londonderry de la journaliste Lyra McKee, pour laquelle une femme de 57 ans a été arrêtée par la police nord-irlandaise.

 

BRASILIA – Les juges du Tribunal supérieur de justice du Brésil (STJ) ont accordé mardi à l’ex-président Lula un allègement significatif de sa peine de prison pour corruption, qui laisse entrevoir un aménagement de sa peine.

 

NAYPYIDAW (Birmanie) – La Cour suprême birmane a rejeté mardi le recours de deux journalistes de Reuters condamnés à sept ans de prison après avoir enquêté sur un massacre de Rohingyas, une décision qui pourrait encore attiser les tensions avec la communauté internationale alors que le travail des deux reporters est récompensé à travers le monde.

 

LE CAIRE – Plusieurs dirigeants africains ont demandé mardi « l’arrêt immédiat et inconditionnel » des combats en Libye, à l’issue d’un sommet au Caire sous la houlette du chef de l’Etat égyptien Abdel Fattah al-Sissi, président en exercice de l’Union africaine (UA), selon un communiqué commun.

 

NEW YORK – Twitter a affiché d’excellents résultats trimestriels et s’est envolé en Bourse mardi, mais s’est retrouvé attaqué, avec virulence, par Donald Trump, le président américain réglant ses comptes avec le réseau social… sur sa propre plate-forme.

 

NATIONS UNIES (Etats-Unis) – Les Nobel de la Paix 2018 congolais Denis Mukwege et yazidie Nadia Murad ont réclamé mardi à l’ONU justice pour les victimes de violences sexuelles dans les conflits, lors d’un débat paradoxal qui a vu l’adoption d’une résolution amputée de sa substance par les Etats-Unis et la Russie.

 

LILONGWE – Le Malawi a lancé mardi le premier test grandeur nature du vaccin expérimental le plus avancé à ce jour contre le paludisme, une maladie qui fait chaque année plusieurs centaines de milliers de morts en Afrique.

 

ALGER – Le patron du géant algérien des hydrocarbures Sonatrach a été limogé mardi, une annonce survenant après celle de la mise en détention provisoire de la première fortune du pays, Issad Rebrab, victime de l’offensive judiciaire lancée contre de puissants patrons depuis la chute du président Bouteflika.

 

PARIS – L’Homme dépend de la nature mais la détruit méthodiquement: jusqu’à un million d’espèces animales et végétales pourraient être menacées d’extinction, dont beaucoup « dans les prochaines décennies », selon un projet de rapport de l’ONU sur la biodiversité, obtenu par l’AFP.

 

DUBAÏ – Le chef du gouvernement fédéral des Emirats arabes unis a annoncé mardi la création d’un nouveau ministère, celui des « Possibilités », trois ans après la mise en place d’un département chargé du Bonheur. La philosophie derrière la création du ministère est que « l’impossible ne fait pas partie de notre dictionnaire », a expliqué le souverain de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rached Al-Maktoum.

(afp)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here