• Promotion de la paix: l’association AFD apporte sa contribution dans le Bam

Kongoussi, (AIB)- L’Association féminine Song Malgré pour le développement (AFD) de Kongoussi a organisé la 162e Journée internationale de la femme en différé, le 30 mars 2019 à Kongoussi.

La cérémonie a connu la présence de la présidente de l’association, Claire Guebré, du représentant du Haut-commissaire de la province du Bam Rasmané Ouédraogo, de celui du directeur provincial de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille du Bam Blaise Sawadogo, et de la coordonnatrice provinciale des femmes du Bam, Noëlie Sawadogo.

Chaque année, l’AFD de Kongoussi commémore la journée internationale de la femme de façon différée pour mieux débattre du thème de l’année avec les femmes membres de l’association.

Pour cette année 2019, l’association a réuni ses membres à Kongoussi pour échanger sur le thème : contribution des femmes au développement et à la promotion de la paix, thème principal du 8 mars 2019.

 

En plus de ce thème national, des sous thèmes se rapportant à l’agriculture, à l’accès des femmes aux terres, à l’autonomisation économique des femmes rurales, à l’entraide mutuelle des femmes et à la bonne gestion des activités génératrices de revenus ont été développés par des spécialistes.

Selon la présidente de l’association, Claire Guebré, l’objectif de cette commémoration différée est de permettre aux femmes de mieux appréhender les fondements de la journée.

«C’est une occasion pour nous de reprendre le thème national du 8 mars pour rappeler à celles qui n’ont pas pu accéder à la commémoration officielle que la journée internationale de la femme n’est pas destinée au port des pagnes ou encore aux réjouissances populaires » a-t-elle indiqué.

Le représentant du Haut-commissaire de la province du Bam Rasmané Ouédraogo a félicité l’association pour sa contribution à l’épanouissement des femmes dans la province du Bam.

Aussi, a-t-il rassuré les responsables de l’AFD et les membres, que l’administration sera toujours disponible pour les accompagner dans l’atteinte de leurs objectifs.

La cérémonie a pris fin par une remise de 200 000F CFA  comme  micro-crédit, devant servir de fonds de départ à la promotion des activités génératrices de revenus à deux groupements membres de l’association.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here