Burkina- Politique

Intégrité et civisme : Christophe Dabiré communie avec des lycéens

Ouagadougou, 11 avril 2019 (AIB) – Le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré a exhorté jeudi, les Burkinabè à se redonner la main pour construire le Burkina Faso, autour des  valeurs cardinales que sont l’intégrité, la solidarité et le civisme.

«Chers élèves, je suis vraiment heureux d’être avec vous aujourd’hui (jeudi) au lycée Phillipe Zinda Kaboré du Burkina Faso, car cette journée est tout à fait particulière dans le cadre de la célébration du centenaire de la création de la Haute Volta (ancienne appellation du Burkina Faso) en tant que colonie des années 1919», affirmé le chef du gouvernement, Christophe Marie Joseph Dabiré.

Le Premier ministre a invité les Burkinabè à se donner la main pour construire le pays et faire revivre  les valeurs cardinales que sont l’intégrité, la solidarité et le civisme pour un mieux-être de la Nation.

M. Dabiré s’exprimait jeudi, au lycée Phillipe Zinda Kaboré de Ouagadougou, à l’occasion de la montée des couleurs nationales, entrant dans le cadre de la  célébration du centenaire de la création de la Haute Volta.

Le chef du gouvernement dit être venu, communier avec les jeunes du pays à travers ceux de Zinda et leur montrer que des anciens se sont battus pour que le Burkina Faso existe.

Pour lui, la jeunesse burkinabè doit puiser dans l’histoire du pays, les éléments qui doivent conforter la définition de leur avenir.

Il a expliqué que les valeurs cardinales telles que  le travail et l’intégrité doivent guider l’action des filles et des fils pour le développement de notre chère patrie.

«Nous avons traversé des moments très difficiles. Mais toutes ces luttes ont contribué à faire de ce territoire, un territoire libre, indépendant où  nous construisons la démocratie et prônons l’intégrité, la solidarité et le civisme», a soutenu Christophe Dabiré.

Le Premier ministre a signalé que le pays fait face à des difficultés sécuritaires, sociales et que son gouvernement  travaille à relever ces défis pour le bien-être des populations.

M. Dabiré a également  a invité  la jeunesse à plus d’ardeur dans le travail et à plus de civisme pour défendre les couleurs nationales car elle sera la classe dirigeante de demain.

A propos du mécontentement de certains agents  particulièrement ceux du ministère en charge de l’Economie, le Premier ministre a indiqué que ceux qui veulent détruire le pays n’y parviendront pas.

Le chef du gouvernement a souligné que des personnes pensaient que le pays allait sombrer dans le néant mais que les Burkinabé ont su toujours se donner la main pour émerger et se reconstruire.

« Il y a quelques-uns qui pour des raisons que nous ignorons veulent détruire les finances de ce pays. Mais nous leur disons tout simplement il faut qu’ils viennent à la raison et qu’ils sachent raison gardée », a- t-il confié.

Christophe Dabiré a enfin  mentionné que tous les filles et fils vivent les mêmes difficultés telle que l’insécurité et qu’ensemble, les Burkinabé doivent vaincre ce phénomène pour récréer les situations de stabilité qui va permettre au Burkina d’aller vers le développement économique et social.

Agence d’Information du Burkina

NO/ata/ak

Photo: Primature

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here