La police burkinabè souhaite recevoir «obligatoirement» les documents originaux lors des contrôles

Ouagadougou, 10 avril 2019 (AIB)-La police nationale burkinabè a informé mercredi, les usagers de la route, que les documents légalisés ne sont pas recevables lors des contrôles, mais uniquement les documents originaux.

«La police nationale tient à éclairer tous les usagers de la route que lors d’un contrôle surtout documentaire, les copies des documents, même légalisées par une autorité compétente (…), ne peuvent  être présentées en lieu et place des documents originaux», lit-on dans un communiqué du département, en date du 10 avril 2019.

La même source précise que les documents légalisés «ne sont valables que pour complément de dossier en cas de besoin» et que «par conséquent, la présentation des documents originaux à l’agent de police qui effectue ledit contrôle est obligatoire».

De nombreux usagers, notamment les motocyclistes, par peur d’oublier leurs papiers à domicile ou de se voir voler à la fois, engins et documents originaux, préfèrent garder des copies légalisées sous les sièges de leurs motos, qu’ils présentent lors des contrôles.

La police a sollicité la compréhension des usagers de la route afin d’éviter les «quelques incompréhensions (qui) naissent parfois», entre les agents de police et certains d’entre eux, lors des contrôles.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

NB : photo d’illustration : lefaso.net

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here