Développement des collectivités territoriales

Le Fonds permanent fait la cour aux journalistes

 

Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a organisé, les 5 et 6 avril 2019, un atelier d’immersion au profit d’une trentaine de professionnels des medias à Bobo-Dioulasso. Objectif : Permettre aux journalistes d’avoir une meilleure connaissance du fonds afin de mieux l’accompagner à atteindre ses objectifs.

 

Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) entend mieux se faire connaitre des professionnels des médias afin de mieux l’accompagner. C’est pourquoi, il a initié un atelier d’immersion au profit d’une trentaine des professionnels des medias. L’atelier a eu lieu les 5 et 6 avril 2019 Ouagadougou à Bobo-Dioulasso. Durant ces deux jours, les journalistes ont été outillés sur l’historique du FPDCT, ses missions, ses modes d’intervention etc. Le premier jour de l’atelier a été essentiellement consacré à la phase théorique portant sur les connaissances du fonds. Pour le directeur général FPDCT, Bruno Dipama, le fonds bien connu des collectivités territoriales capitalise à ce jour une décennie d’existence …mais reste encore peu connu du grand public. D’où selon Bruno Dipama, la tenue de cet atelier, qui de son avis, va créer un tandem entre le Fonds Permanent pour le développement des collectivités territoriales et les professionnels des medias dont la finalité ultime est le développement véritable du Burkina Faso. Un développement qui se traduit par les réalisations « concrètes » ayant un impact positif  sur la vie des populations, a-t-il ajouté. Pour ce faire, les professionnels des médias ont effectué une visite dans deux communes des Hauts-Bassins à savoir Dandé et de Koundougou. Cette visite sur le terrain a permis aux journalistes de  constater de visu les réalisations du fonds. A entendre, M. Dipama, après dix années d’existence, le fonds doit se réinventer pour être à la hauteur des attentes d’un côté du gouvernement et des collectivités territoriales et de l’autre côté, des populations bénéficiaires qui sont celles-là pour qui le fonds tire son essence. Avant de rappeler que le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales tire sa légitimité de la loi 055 portant code général de la collectivité territoriale.  Sa mission est de mobiliser des ressources pour appuyer financièrement et techniquement des collectivités territoriales dans leurs efforts de développement.

 

Boudayinga J-M THIENON

Ibrahim NIAONE

(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here