Burkina-Médias-Formation-Fin

Burkina : Un journaliste recommande d’introduire l’éducation aux médias dans les programmes scolaires

Ouagadougou, 26 mars 2019 (AIB)-Le journaliste Soumaïla Bonkoungou a recommandé mardi, l’introduction de l’éducation aux médias dans les programmes scolaires, afin de faire des élèves, des citoyens responsables sur les réseaux sociaux.

«Dans ce nouveau contexte des réseaux sociaux, il faut intégrer l’éducation aux médias dans le système scolaire comme discipline nouvelle», a déclaré mardi Soumaïla Bonkoungou, lors de la présentation de son mémoire de fin d’étude à l’institut des sciences et techniques de  l’information et de la communication   (ISTIC).

M. Bonkoungou a constaté dans son étude que les jeunes qui sont les grands utilisateurs des réseaux sociaux, le font souvent «sans discernement».

De son avis, il faut former l’esprit critique des élèves afin qu’il apprécie la crédibilité des flux d’informations (médias y compris) qui se trouvent sur les réseaux sociaux.

Soumaïla Bonkoungou s’est focalisé sur l’exemple du Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou.

Plus de 76% de ses enquêtés ont affirmé que les contenu des réseaux sociaux sont des pures vérités tandis que 80% soutiennent n’avoir jamais abordé la question des réseaux sociaux en classe.

M. Bonkoungou a donc recommandé de renforcer les initiatives de sensibilisation au bon usage des TIC, de développer un programme de recherche en éducation aux médias et de soutenir les actions de promotion du civisme et de la citoyenneté.

Après avoir émis des observations sur la forme et sur le fond, le jury présidé par Cheick Ahmed Koné, a décerné la note de 17/20 à Soumaïla Bonkoungou, l’élevant ainsi au titre de Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication.

Avant son entrée à l’ISTIC il y a trente mois, M. Bonkoungou était le chef de service des Editions Sidwaya (presse publique) dans la région du Centre-sud.

Agence d’Information du Burkina

LK/ AD/ATA

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here