Burkina Faso-Presse-Revue

Politique et  élimination des Etalons meublent la une des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 25 mars 2019 (AIB) – Les quotidiens burkinabè commentent largement, ce lundi, l’actualité nationale marquée par l’élimination des Etalons du Burkina Faso de la Coupe d’Afrique des Nation (CAN) Egypte 2019, sans oublier d’évoquer des sujets politiques.

Le journal privé Le Pays plaque en première page, cette déclaration du vice-président du Mouvement du peuple pour le pouvoir (MPP, parti présidentiel), Clément Sawadogo qui dit : «Nous n’allons pas perdre du temps pour répondre aux gesticulations de partis politiques».

Ces propos, souligne confrère, ont été tenus samedi dernier à Ouagadougou, lors de la première session de l’année du Bureau politique national (BPN) du MPP.

A ce sujet, le quotidien public Sidwaya informe qu’au cours de la rencontre, les cadres du parti au pouvoir ont échangé sur plusieurs questions relatives à la vie de leur formation politique, notamment, «les défis de la discipline et des élections à relever».

De son côté, Le Quotidien, autre journal privé aborde la conférence de presse animée samedi dernier par le mouvement ‘’Génération Zida pour la patrie’’ qui, rapporte le confrère, «a réitéré son appel à l’ancien Premier ministre Yacouba Isaac Zida afin que celui-ci se présente comme candidat à la présidentielle de 2020».

En sport, Le Quotidien revient sur l’élimination (vendredi dernier) des Etalons à la CAN 2019 en Egypte, citant le président de la Fédération burkinabè de football (FBF), Sita Sangaré qui estime que «cette élimination n’est pas la fin du monde et le public se doit d’accepter le verdict final».

Sidwaya relate que l’élimination est survenue malgré la victoire (1-0) des Etalons sur les Mourabitounes de la Mauritanie, vendredi dernier au Stade du 4 août.

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, se contente de faire remarquer : «CAN 2019 : ce sera donc sans le Burkina».

Le même journal évoque la conférence de presse, animée hier dimanche par le président de la FBF qui a affirmé qu’à propos de l’avenir de l’entraineur des Etalons, Paulo Duarte, «nous attendons le rapport du coach».

C’est à juste titre que Le Pays met en exergue : «En attendant le rapport de Paulo Duarte…», après avoir mentionné que «Les Etalons ne seront pas au rendez-vous» de la CAN 2019.

Pendant ce temps, Aujourd’hui au Faso publie dans ses ‘’News du jour’’, «la liste des 24 pays qualifiés pour la CAN 2019».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here