Tapoa    

 

                                    Palais de justice de Diapaga

Le Procureur Salam OUEDRAOGO installé dans ses fonctions.

 

Diapaga, (AIB)-Le tout nouveau Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Diapaga Salam OUEDRAOGO a été installé le mardi 26 février 2019 au palais de justice de Diapaga devant un parterre d’autorités administratives, militaires et paramilitaires, coutumières et religieuses de la province.

 Trois mois après sa nomination par le Conseil Supérieur de la Magistrature (C.S.M),  Salam OUEDRAOGO a été officiellement installé dans ses fonctions à la tête du Parquet de Diapaga le mardi 26 février 2019.

La cérémonie présidée par Justin OUEDRAOGO juge d’instruction représentant le Président du Tribunal de Grande Instance de Diapaga, Issouf ZOURE en mission, s’est déroulée selon les prescriptions de l’article 119; de la loi organique 050-2015-CNT du 25 Août 2015 portant statut de la magistrature et qui dispose que le magistrat est installé dans ses fonctions en audience solennelle de la juridiction à laquelle il est nommé.

Le Président du Tribunal a surtout invité l’impétrant à bien et fidèlement remplir sa fonction de procureur et cela en toute indépendance et impartialité; de façon digne et loyale. Il lui a surtout demandé d’être guidé par l’esprit d’impartialité; d’intégrité de dévouement pour réussir la mission à lui confiée.

Le nouveau Procureur remplace à ce poste le Substitut du procureur Moïse FOROGO qui a joué aux deux rôles depuis 17 mois qu’il assure l’intérim.

C’est fort de cela que l’homme a remercié le Seigneur de l’avoir déchargé du lourd fardeau qu’il portait sur les épaules à la tête du parquet. Moïse FOROGO dit s’en aller avec le sentiment du devoir accompli. La concertation, l’écoute, le dialogue sont l’essentiel de son message à son successeur. Dans sa réquisition, il a reconnu que le Procureur Salam OUEDRAOGO est un homme pétri de d’expérience. Intégré dans le corps des magistrats depuis le 1er juillet 2010, après deux ans de formation pratique et théorique à l’ENAM de Ouaga, il a toujours servi en tant que Parquetier jusqu’à sa nomination au poste de Procureur dont 5 ans à Manga, 3 ans au Palais de Fada de N’Gourma. D’où d’ailleurs son choix par sa hiérarchie de venir partager son expérience dans la Tapoa. Le Procureur Salam OUEDRAOGO congratulant son prédécesseur pour les chantiers réalisés, a souhaité son accompagnement tout au long de son séjour au parquet. Il a invité tous les acteurs de la chaîne pénale au dévouement, à l’abnégation à l’humilité pour réussir leur mission à la hauteur de leurs ambitions. Agé de 36 ans, l’homme est marié et père de deux enfants. Entré à l’ENAM en 2008 il ressort en 2010 avec un diplôme de magistrat. Il est  Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Diapaga cumulativement Commissaire du Gouvernement du Tribunal Administratif de Diapaga.

LIDO K. Boureima

AIB/Tapoa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here