????????????????????????????????????

Burkina Faso-Institution-Collaboration

Burkina: Le Conseil constitutionnel ambitionne renforcer sa collaboration avec la primature

Ouagadougou, 19 mars 2019 (AIB) – Le président du Conseil constitutionnel Kassoum Kambou a échangé mardi à la Primature à Ouagadougou, avec le Premier ministre burkinabé, Christophe Marie Joseph Dabiré dans le but de renforcer la collaboration entre les deux institutions.    

A l’issue de l’audience, Kassoum Kambou a déclaré que le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré est un collaborateur assez important avec qui le Conseil constitutionnel travaille au quotidien et qu’il convenait de lui présenter l’institution et lui expliquer les différentes procédures à utiliser.

«Le chef de l’Etat, le Premier ministre et le président de l’Assemblée nationale, peuvent nous saisir pour que nous contrôlions les lois, notamment celles jugées les plus importantes», a indiqué le président du conseil constitutionnel.

A écouter M. Kambou, le PM peut saisir également le conseil constitutionnel pour les traités, les conventions qu’il passe avec les partenaires étrangers.

Kassoum Kambou a expliqué qu’au cours de l’année 2018, le chef du gouvernement a saisis 21 fois son institution à travers des dossiers.

Le président du conseil constitutionnel a également expliqué que l’adoption de la Constitution relève de la compétence du peuple qui décide d’une nouvelle constitution et que le Conseil constitutionnel veillera à ce que les autres lois qui seront votées soient conformes à cette constitution.

«Le conseil constitutionnel contrôle la conformité de toutes lois par rapport à la constitution», a fait observer Kassoum Kambou.

Agence d’information du Burkina

BZ/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here