GOLF-MONDE-BUR-SPORT-CUP

Le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon

Ouagadougou, 18 mars 2019 (AIB) – L’équipe de golf du Burkina Faso a remporté dimanche soir au Golf club de Ouagadougou, la 2e édition de la compétition de golf dénommée « la Ryder cup » en devançant le Japon, pays organisateur de la compétition.

30 joueurs de 4 continents ont pris part à cette compétition de golf, organisée par l’ambassade du Japon. Il s’agit des Etats-Unis, de l’Europe, de l’Asie (représentée par le Japon) et de l’Afrique (représentée par le Burkina Faso).

Le Burkina Faso a totalisé 41 points pour remporter le grand trophée, des petits trophées pour chaque joueur et la somme de 300 000FCFA, suivi du Japon avec 31 points. L’équipe nipponne empoche 200 000FCFA et des petits trophées aux joueurs. L’Europe (22 points) a été classée 3e devant les Etats-Unis (12 points).

Le Burkina Faso a décroché sa première place grâce à la bonne maitrise de jeu de deux de ses Etalons. Moussa Kafando qui a remporté le prix de la meilleure approche (2,46m du trou sur 136m) et Salif Samaké, le meilleur drive (331m) ont pesé lourd sur la balance.

Du côté nippon c’est la performance de Toshinari Murata (meilleure drive féminin avec 133m) qui a hissé son équipe au second rang de la compétition.

Pour le président du golf club 2018-2019 Salif Samaké « la compétition s’est très bien passée. Le Burkina a de très bons joueurs comme le Japon. Mais les autres équipes n’ont pas démérité ».

Evoquant le niveau du golf burkinabè par rapport au niveau africain M. Samaké a expliqué qu’il est difficile d’en juger car « nous jouons ici sur un terrain nu et caillouteux. Les pays comme la Côte d’Ivoire ou le Togo jouent sur du gazon. Mais individuellement pris, nous avons de très bons joueurs ».

Pour faire connaitre le golf au Burkina, poursuit-il « il faut beaucoup communiquer pour informer le public car beaucoup de gens croient que c’est un sport réservé aux bourgeois alors que non ». Le Burkina Faso compte près de 70 pratiquants de golf.

En deux éditions, c’est le Burkina Faso qui en sort toujours vainqueur.
Agence d’Information du Burkina (AIB)
as/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here