Le projet d’extension du gazoduc de l’Afrique de l’ouest en étude au Burkina

Ouagadougou, (AIB)-Le Burkina Faso a abrité les 11 et 12 mars 2019 à Ouagadougou, la réunion des parties prenantes pour le développement de la Phase 1 du projet d’extension du gazoduc de l’Afrique de l’ouest.

Le Nigéria exporte depuis 2011 du gaz vers le Togo et le Benin, grâce au système de gazoduc.

C’est à la suite de cette réussite que les chefs d’Etats et de Gouvernements de la CEDEAO ont recommandé une étude de faisabilité pour l’extension du projet aux autres pays membres, en vue de l’utilisation du gaz naturel pour la production de l’énergie électrique.

La réunion du 11 et 12 mars 2019 à Ouagadougou vise à se plancher sur l’extension de la du réseau de gazoduc vers la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Durant les deux jours, les participants ont étudié les contours du projet, le cadre juridique, les activités préparatoires, en passant par le cadre institutionnel et la détermination de la feuille de route.

«Ce projet nous donne beaucoup d’espoir. Il permettra de baisser le coût du kWh et d’offrir plus d’opportunités telles que l’extension du réseau afin que le plus grand nombre de populations puisse bénéficier d’énergie à moindre coût», a déclaré le ministre de l’Energie Bachir Ismaël Ouédraogo.
Agence d’information du Burkina
Source: ministère de l’Energie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here