Burkina-Société-Association-Etudiants

Burkina: L’économiste Franck Bationo offre des bourses et des permis de conduire à des étudiants

Ouagadougou, 16 mars 2019 (AIB) – L’Association des étudiants pour le développement du Sanguié (AEDS) a présenté samedi, vingt bourses d’études et une vingtaine de permis de  conduire, offerts par l’économiste Franck Bassambié Bationo, en service à la BCEAO.

La deuxième édition des ‘’bourses d’étude Dr Franck Bassambié Bationo’’ et des ‘’permis pour l’avenir’’ a connu son épilogue, le samedi 16 mars 2019 à l’Université de Ouaga I.

L’Association des étudiants pour le développement du Sanguié (AEDS) a présenté au public, les bénéficiaires des bourses d’études et de l’opération permis de conduire, financées par l’économiste  Franck Bassambié Bationo.

Cette année, ce sont dix filles et dix garçons qui ont reçu chacun, une bourse d’étude de 50 000FCFA.

Selon le président de la commission d’attribution des bourses Bassirou Batiana, ce sont 37 candidats qui ont été évalués sur trois critères que sont  le dynamisme au sein de l’AEDS, la condition sociale et la moyenne obtenue en classe.

Au cours de la même cérémonie, 20 étudiants ont reçu leurs attestations de réussite au permis de conduire, pendant que deux autres sont encore en formation.

D’après Stéphane Bationo, membre de l’AEDS, l’opération a concerné 22 lauréats au lieu de 40, à cause de «contraintes».

Il a indiqué que le permis de conduire est de nos jours, un atout majeur, pour les étudiants en quête d’emplois.

Le représentant de l’Office nationale de sécurité routière, Adama Constant Ouédraogo a invité les jeunes à adopter des comportements responsables en circulation, car l’usager est la première cause des accidents.

M. Ouédraogo qui officie à la Fédération des associations pour la promotion de la sécurité routière, a remis à l’AEDS, deux casques de motos.

Le président de l’AEDS Etienne Bazongo a fait remarquer que les bénéficiaires ne sont pas uniquement des ressortissants du Sanguié, mais regroupent aussi d’autres couches de l’université de Ouaga I et de l’université de Koudougou (Centre-ouest).

«Franck Bationo  ne donne pas parce qu’il en a beaucoup. Il donne parce qu’il sait que vous en avez besoin. (…) Ce n’est pas un acte charitable mais un acte de solidarité pour vous permettre d’avancer», a déclaré la grande sœur de l’économiste, Eli Augustine Paré née Kantiono.

Elle a invité les non bénéficiaires à ne pas se décourager et à compter d’abord sur eux-mêmes pour avancer.

Des partenaires présents à la cérémonie ont proposé aux étudiants en fin d’études, des stages dans leurs entreprises pour les préparer aux réalités de la vie socio-professionnelle.

Franck Bassambié Bationo est le Directeur général de l’économie et de la monnaie (DGEM) à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Il s’est attiré dernièrement la colère des réseaux sociaux, avec la médiatisation de son livre : «Politiques monétaire et de change : Le Franc CFA, un choix optimal pour l’Union monétaire ouest-africaine ?».

Agence d’information du Burkina

ATA/ak

 

 

 

 

 

 

                                                                         

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here