Burkina Faso-Sécurité-Opération

Burkina: L’armée nationale en opération spéciale de sécurisation au Centre-est et à l’Est

Ouagadougou, 9 mars 2019 (AIB) – Les Forces armées nationales du Burkina Faso conduisent, depuis hier vendredi, une opération de sécurisation dans les régions du Centre-Est et de l’Est du pays, annonce un communiqué parvenu à l’AIB samedi.

«Dans le cadre de la sécurisation du territoire national, les Forces armées Nationales conduisent une opération dénommée «Otapuanu» dans les régions du Centre-Est et de l’Est du Burkina Faso», précise le texte signé du Directeur de la communication et des relations publiques des Armées.

Le communiqué souligne que le Chef d’Etat-major général des armées (CEMGA) saisit cette opportunité pour «témoigner la gratitude et la reconnaissance des Forces Armées Nationales à l’endroit du peuple burkinabè pour son soutien».

«Il (le CEMGA) invite les populations des régions du Centre-Est et de l’Est au respect des consignes de sécurité prescrites, en particulier le couvre-feu et à redoubler de vigilance afin de faciliter l’action des Forces engagées», peut-on lire.

Selon une source proche du commandement de l’armée burkinabè, jointe au téléphone par l’AIB, l’opération «Otapuanu» a débuté, hier vendredi 8 mars 2019.

Depuis plus de trois ans, le Burkina Faso fait face à de récurrents actes de terrorisme perpétrés dans divers régions du pays, à des fréquences rapprochées dans des zones comme le Sahel, le Nord et l’Est.

La situation a amené le président du Faso à décréter l’état d’urgence dans quatorze provinces de sept régions du pays.

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) burkinabè ont entamé, courant janvier 2019, une offensive contre les terroristes, occasionnant de nombreuses pertes du côté des assaillants.

Agence d’information du Burkina

AK/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here