Burkina-Culture-Festival

Culture: Le Festival des Arts de Cissin a ouvert ses portes

Ouagadougou, 07 mars 2019-(AIB)-Le Festival des arts de Cissin (FESTAC) a ouvert mercredi, ses portes au palais de la Culture Jean Pierre Guingané de Ouagadougou, pour promouvoir la culture et renforcer la cohésion sociale.

Le ministère en charge des Culture a parrainé l’ouverture de la première édition du festival des arts de Cissin (FESTAC) hier jeudi.

Ce festival est une occasion pour l’association Vinneem Puiré (AVP) de faire la promotion de la cohésion sociale et de la sensibilisation à travers plusieurs activités.

La chargée de missions du ministre en charge de la Culture, Mariam Ouédraogo s’est réjouie parce que le FESTAC qui porte sur la culture, a été pensé par des jeunes qui ont pris conscience des vrais enjeux actuels.

Pour elle, le FESTAC vise trois objectifs à savoir, promouvoir le patrimoine culturel et artistique Burkinabè, offrir un cadre sein à la population pour célébrer le 8 mars, et enfin générer des ressources pour financer des œuvres sociales de l’AVP.

Pour le parrain et président du Conseil régional du Centre, Eric K. Tiemtoré, c’est une satisfaction entière pour lui de constater que pour une première édition, l’association Vinneem Puiré ait toutes gammes de produits Burkinabè et étrangers qui sont exposés pour le bonheur de la population.

«Pour cela nous ne pouvons que les encourager à persévérer et leur dire que pour une première édition, c’est vraiment rassurant et nous ne pouvons que les accompagner, les appuyer dans cette démarche», a-t-il déclaré.

Il a salué les organisateurs pour le choix porté sur sa modeste personne en qualité de parrain de cette première édition.

Pour le président de l’Association Vinneem Puiré, Anicet Ouédraogo, La culture est la base pour un développement de la population et des communautés.

Pour lui, cette première édition dont le thème est « la culture comme vecteur de développement de la cohésion sociale».
Il a précisé qu’il y aura des expositions d’art culinaire du Burkina Faso dans toute sa diversité.

Il a aussi souligné qu’il y aura aussi des séances des parentés à plaisanterie et des prestations d’artistes en live durant le FESTAC qui finit le 10.

Agence d’Information du BurkinaC

ak/bz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here