Burkina-Santé-Culture-Fespaco

Fespaco: Le CNLS sensibilise les festivaliers sur les IST et le Sida

Ouagadougou, 2 mars 2019 (AIB) – Le Secrétaire permanent du conseil national de lutte contre le Sida (SP/CNLP) Didier Romuald Bakouan a effectué vendredi une visite dans le stand de sa structure qui a sensibilisé les Festivaliers sur les maladies sexuellement transmissibles tout au long du Fespaco, a-t-on constaté sur place à Ouagadougou.

«Dans les festivités, il y a la joie, les débordements de comportement, les rencontres. Nous pensions qu’il ne faudrait pas que nous fassions de ce cadre, celui où naissent les problèmes», a déclaré le SP/CNLS Didier Romuald Bakouan après avoir visité le stand.

Il a ajouté qu’il était important «pour nous, malgré tout ce que nous pouvions faire au cours d’un festival, de repartir gaiement et aucun souci. C’est notre contribution au succès du Fespaco ».

M. Bakouan prévient que «il ne faudrait pas que quelqu’un sorte d’ici aller quelque part et dire que c’était au Fespaco que j’ai eu telle ou telle maladie sexuellement transmissible. C’est un devoir pour nous de contribuer à la clarté et à la bonne tenue de ce Fespaco. Le cinéma est un bon support de communication, de sensibilisation et d’éducation».

Le SP/CNLS a tenu à encourager le comité d’organisation de ce cinquantenaire de la biennale du cinéma africain «malgré le contexte sécuritaire. C’est une bataille de gagné par le Burkina et j’en suis fier».

Il a également rendu un vibrant hommage aux professionnels du 7e art qui ne cessent de croire au Burkina Faso.

«Si on en fait d’un petit pays comme le Burkina, la capitale du cinéma africain, c’est tout un honneur et tout un hommage. Cela fait 26 éditions en continues qu’on a réussi à tenir ce festival. C’est vraiment un succès que très peu de gens peuvent revendiquer».

Agence d’Information du Burkina 

as/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here