Burkina: le mandat du Premier ministre Dabiré validé par le parlement

Ouagadougou, 18 fév. 2019 (AIB)-84 des 127 députés burkinabè ont accordé lundi, leur confiance au nouveau Premier ministre (PM) Christophe Joseph Marie Dabiré, alors que 23 se sont abstenus, 19 ont voté contre et un bulletin nul a été enregistré.

Le nouveau Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré a livré lundi devant le parlement, sa Déclaration de politique générale (DPG) axée sur cinq points.

Ce sont  «le devoir de relever les défis sécuritaires, l’exigence de palier à l’effritement de la cohésion sociale, l’obligation d’instaurer une gouvernance plus vertueuse, la nécessité de développer le capital humain et la volonté de dynamiser l’économie nationale».

A l’issue de la déclaration, il a répondu aux questions des différents groupes parlementaires avant de se soumettre au vote devant valider son mandat.

84 députés ont voté pour, 19 contre tandis que 23 se sont obtenus et un bulletin nul a été enregistré.

Conformément à l’article 46 de la Constitution, en obtenant plus de la majorité des voix, son mandat se trouve validé.

Si ce n’était pas le cas, le président du Faso avait huit jours pour choisir un autre Premier ministre.

Le Premier ministre sortant Paul Kaba Thiéba avait obtenu 72 voix sur 127 en janvier 2016.

Agence d’information du Burkina

ATA/ak

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here