Ouagadougou, 04 fév. 2019(AIB)-L’armée burkinabè a annoncé lundi, avoir neutralisé 146 terroristes, après la perte de 14 civils à Kain au nord du Burkina.

Dans un communiqué l’Armée burkinabè indique que 146 terroristes ont été neutralisés dans des opérations menées dans le nord du pays (Kain et Banh) et dans le nord-ouest (Bomboro).

La grande muette précise que ses opérations ont été effectuées en représailles à la perte de 14 civils à Kain, dans la nuit de dimanche à lundi, tués à leurs domiciles par des terroristes selon des sources locales.

Ces opérations de l’armée interviennent à la veille d’un sommet du G5 Sahel, où le Burkina Faso devra prendre la présidence à la place du Niger.

Outre ces deux pays, cette organisation contre le terrorisme et pour le développement du Sahel, regroupe aussi le Mali, la Mauritanie et le Tchad.

Malgré l’Etat d’urgence decrété le 31 décembre 2018 dans six regions, les attaques se sont accentuées ces dernières semaines au Burkina, après une précedente année particulièrement meutrière.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here