Burkina-Insécurité

Attaque de Kompienbiga : Un militaire grièvement blessé, six véhicules ‘’tactiques’’ et cinq motos incendiés

Fada N’Gourma, 31 janv. 2019 (AIB)-Un militaire burkinabè a été grièvement blessé dans une attaque terroriste mercredi soir,  contre une position de l’armée burkinabè à Kompienbiga (Pama, Est) qui a également occasionné l’incendie de  six véhicules ‘’tactiques’’ et de cinq motos, a appris l’AIB de sources sûres.

Le mercredi 30 janvier 2019, au coucher du soleil, le détachement militaire de Kompienbiga, situé à une quinzaine de kilomètres de Pama (Est), a été la cible d’une attaque, perpétrée par des individus armés, au nombre de cinquante au moins, selon des sources concordantes.

Le bilan fait état d’un militaire grièvement blessé, de 6 véhicules tactiques militaires et de 5 motos incendiés.

Le bilan reste provisoire étant donné que des militaires sont toujours portés disparus.

Néanmoins, nous a rassuré une source bien introduite, les éléments qui s’étaient repliés se présentent au compte-gouttes à la brigade de gendarmerie de Pama.

Selon nos informateurs, les assaillants, lourdement armés, ont débarqué aux environs de 18 heures, les uns à bord d’un véhicule 4×4, les autres sur des motos.

Ce véhicule, propriété de la Société cotonnière du Gourma (SOCOMA), avait été retiré sur l’axe Fada-Pama dans l’après-midi du 29 janvier 2019.

Le Burkina Faso essuie régulièrement des attaques terroristes depuis avril 2015, obligeant le président du Faso Roch Kaboré a décrété le 31 décembre 2018, l’Etat d’urgence dans six régions, y compris l’Est.

Lundi matin, quatre militaires ont été tués et 5 autres blessés dans des attaques contre le détachement du Groupement des Forces pour la Sécurisation du Nord (GFSN) et la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Nassoumbou (Nord).

Agence d’Information du Burkina

js/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here